Une page d’histoire a été écrite mercredi après-midi lorsque Brady Leman a grimpé sur le podium de l’épreuve de ski cross masculin à PyeongChang 2018.

Vainqueur de sa vague de demi-finale, Brady Leman a franchi le fil d’arrivée en première position lors de la super finale, décrochant l’or, quatre ans après avoir terminé au pied du podium de Sotchi 2014.

Brady Leman célèbre sa médaille d’or à l’épreuve de ski cross aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 21 février 2018. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

D’abord à l’arrière du peloton à la sortie du portillon de départ, Leman a rapidement pris la tête de la course, qu’il a conservée jusqu’à l’arrivée, talonné tout au long du parcours par le Suisse Marc Bischofberger qui reparti avec l’argent.

Deux Canadiens se trouvaient dans cette super finale alors que Leman coursait aux côtés de Kevin Drury. Malheureusement pour les partisans canadiens qui espéraient un doublé canadien comme on l’avait vu à l’épreuve féminine du ski cross à Sotchi 2014, une chute de Drury à la mi-course a réduit en cendres les chances du Canada d’avoir une double présence sur le podium olympique.

À LIRE: Leman, un exemple en or de résilience à PyeongChang

Brady Leman poursuivi par Marc Bischofberger de Suisse et Jamie Prebble de Nouvelle-Zélande pendant les rondes éliminatoires de l’épreuve de ski cross aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 21 février 2018. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

Emporté dans la chute de Drury, l’athlète olympique de Russie Sergey Ridzik a complété le podium après s’être relevé et terminé la course un bon moment après que Leman et Bischofberger aient franchi la ligne d’arrivée.

Il s’agit de la première médaille olympique du Canada à l’épreuve masculine de ski cross depuis son introduction au programme olympique des Jeux de Vancouver 2010. L’équipe canadienne de ski cross avait gagné ses premières médailles à Sotchi 2014 quand Marielle Thompson et Kelsey Serwa avaient réalisé un doublé canadien, remportant respectivement l’or et l’argent.

Le Canada compte maintenant 20 médailles à sa récolte en terre coréenne (9 d’or, 5 d’argent et 6 de bronze).