La Canadienne Cassie Sharpe était trop forte pour la ligue lors des qualifications olympiques de la demi-lune en ski acrobatique lundi matin à PyeongChang 2018.

Celle qui flirte avec le sommet des podiums du circuit depuis la dernière année s’est démarquée des autres concurrentes par l’exactitude de ses manœuvres et l’amplitude de ses sauts, inégalées par aucune autre skieuse dans le tuyau.

Cassie Sharpe attend sa note lors des qualifications de la demi-lune aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018, le 19 février 2018. (Photo par Vincent Ethier/COC)

Avec ses 93,40 points et une avance de 1,40 point sur sa plus proche rivale, la championne de Snowmass et du Dew Tour de 2017 sera la dernière à effectuer les trois dernières descentes des finales de mardi qui débuteront à 10 h 30, heure de Corée du Sud.

Roz Groenewoud en action lors des qualifications de la demi-lune aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018, le 19 février 2018. (Photo par Vincent Ethier/COC)

L’autre Canadienne en action lors des qualifications, Roz Groenewoud, sera aussi de la finale à douze concurrentes de mardi, après avoir terminé au 11e rang de la séance de lundi.