En Amérique du Nord, les camions de cuisine de rue et les kiosques à hot-dog sont présents partout pour calmer notre faim à tout moment.

Mais la Corée est un paradis de la cuisine de rue, surtout en fin de soirée. Les kiosques attirent leurs clients grâce à leurs offres uniques, leurs arômes et leurs saveurs alléchantes.

Que vous visitiez la Corée à l’occasion des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 ou que vous vous y rendiez comme simple touriste, voici dix incontournables de la cuisine de rue coréenne qui feront palpiter vos papilles à coup sûr!

Pâtes de riz épicées – Ddeokbokki (떡뽁이)

Si la combinaison de saveurs sucrées et piquantes vous plaît particulièrement, cette option rapide et délicieuse est parfaite pour vous. Le plat est un mariage de pâtes de riz coréennes et d’ingrédients qui sauront chatouiller votre palet. Si le plat vous plaît, je vous propose d’y ajouter des nouilles ramen, du fromage râpé, un œuf à la coque, et de garnir le tout d’oignons verts et de graines de sésame.

Pomme de terre en spirale – Toneido Gamja Hasdogeu (포테이토 핫도그)

Ce plat de cuisine de rue plaît à tout le monde. Il s’agit d’une pomme de terre coupée en spirale que l’on pique d’une brochette de bois. On la frit ensuite avant de la saupoudrer de fromage, de chilis et de tout autre ingrédient savoureux. Certains adorent la tremper dans de la sauce Ddeokbokki. Le résultat : un heureux mélange croustillant de saveurs sucrées, salées et épicées. Son look unique attire aussi l’œil et aura beaucoup de succès sur votre compte Instagram.

Pogo – Hasdogeu (핫도그)

Corn Dogs

A post shared by Saeran Chay 최세란 (@saeran.chay) on

Ça peut paraître surprenant, mais le pogo fait fureur sur la scène de la cuisine de rue coréenne. Non seulement il est populaire, mais il en existe plusieurs variantes, inconnues ailleurs dans le monde. Par exemple : le pogo-frites, où des frites sont ajoutées au mélange de pâte enrobant la saucisse et dorées à souhait. Ajoutez-y de la moutarde et du ketchup, ou les deux, et vous avez un repas complet.

Kimbap – Gimbap (김밥)

Le kimbap est probablement le plat coréen le plus populaire en dehors du pays en raison de sa ressemblance au sushi. Il ne contient toutefois pas de poisson cru; il est plutôt fait de légumes (traditionnellement de radis marinés, de carottes, de concombre et d’épinards) et/ou de tranches d’œuf, de jambon, de similicrabe, de bœuf ou de thon. On y ajoute parfois des graines de sésame grillées, une petite touche agréable et nutritive, riche en énergie. Personnellement, je préfère le « chamchi kimbap », qui contient du thon.

Galettes de poisson – Odeng (오뎅)

J’ai appris à mieux connaître ce plat savoureux lors des mois d’hiver passés en Corée. Comme les Jeux d’hiver s’y dérouleront, j’imagine qu’il s’agira d’un plat populaire partout dans les rues de la ville. Les galettes sont servies sur une brochette et accompagnées d’un bouillon « odeng » chaud qui réchauffer de l’intérieur. Ces galettes sont peu coûteuses et nourrissantes. Ne réglez pas votre facture tout de suite – je vous garantis que vous en redemanderez.

Barbe à papa – Somsatang (솜사탕)

Une des raisons pour lesquelles j’aime la cuisine de rue coréenne est parce qu’elle me ramène à mon enfance, à l’époque où je me gavais de barbe à papa rose et bleue sans avoir à me rendre dans un parc d’attractions bondé de visiteurs. Comme vous serez en Corée, attendez-vous à une autre gamme de barbe à papa aux tailles démesurées et aux formes excentriques.

Crêpe coréenne sucrée – Hotteok (호떡)

Les crêpes coréennes sucrées sont un des plats les plus populaires de cette liste, surtout pendant les mois d’hiver, en raison du sirop de cassonade chaud dont elles débordent à chaque bouchée. Il en existe plusieurs versions, comme celles aux graines de tournesol et aux noix, au kimchi ou au bulgogi et fromages. Quels que soient vos goûts, vous serez comblé.

Mandu – Mandu (만두)

Aussi connu sous le nom de dumpling coréen, le mandu peut être cuit à la vapeur ou frit. Les deux méthodes créent un résultat délicieux. Le savoureux mandu n’est pas comme les autres dumplings que l’on connait, car sa farce est complètement différente. Le mandu est fait de viande hachée, d’oignons verts, de gingembre, de tofu et d’ail impeccablement dosés. On l’accompagne de kimchi et de sauce soya pour en agrémenter le goût.

Gaufres en forme de poissons rouges – Bungeoppang (붕어빵)

Cette collation unique est l’une des préférées des Coréens en raison de son goût délicieux et de sa forme de poisson rouge. Sa version traditionnelle est farcie de pâte de haricots rouges; elle est croustillante à l’extérieur et tendre à l’intérieur. Faites attention de ne pas vous brûler avec votre première bouchée! Sa popularité croissante auprès des touristes et des Coréens a donné lieu à de nouvelles versions agrémentées de crème fouettée ou de crème anglaise, rappelant un peu les cannolis.

Jus fraîchement pressés – Jus saeng-gwail (생과일주스)

草莓香蕉 v.s 蘋果 🍹 好好喝 😋 #KoreaJuice

A post shared by 雅涵兒♥ (@chu_hanhan) on

Vous cherchez une boisson rafraîchissante pour faire descendre toute cette délicieuse cuisine coréenne? Vous trouverez vite ce dont vous avez besoin à un des kiosques de jus fraîchement pressés, installés à presque chaque coin de rue des grandes villes comme Séoul. Fait intéressant : ces jus sont servis dans des sacs de plastique – idéal pour le recyclage une fois consommé.