Elisabeth Vathje et Dave Greszczyszyn sont montés sur le podium de la Coupe du monde IBSF, remportant respectivement l’argent et le bronze en skeleton en Allemagne, vendredi matin.

Skeleton féminin

La Canadienne a terminé avec un temps combiné d’une minute 56,10 secondes pour monter sur la deuxième marche du podium. La championne du monde Jacqueline Loelling s’est assuré l’or à la maison avec un temps combiné de 1:55,86s. Elena Nikitina de la Russie qui était à égalité en première position après la première descente a terminé avec un retard de 0,01 seconde derrière Vathje pour le bronze.

À LIRE : Elisabeth Vathje s’empare de l’argent à la première Coupe du monde de la saison

Malgré l’hiver qui se déchainait en Allemagne, Vathje a réussi à revenir dans la course après sa quatrième place à l’issue de la première ronde. «Avec la neige, la première descente était très difficile. Mais, mon équipement course toujours bien, ici, à Winterberg; le traineau vole vraiment!», a déclaré Vathje.

À LIRE: Les bobeurs et skeletoneurs veulent marquer l’histoire à PyeongChang 2018

La compétition à Winterberg marque le quatrième arrêt du circuit de la Coupe du monde IBSF et la seconde médaille d’argent pour Vathje cette saison. Elisabeth Vathje est présentement en deuxième position du classement de la Coupe du monde, les Canadiennes Mirela Rahneva et Jane Channell sont respectivement quatrième et cinquième.

Skeleton masculin

Les conditions météorologiques se sont dégradées pour la compétition masculine menant à l’annulation des deuxièmes descentes en raison de la neige. Cependant, Dave Greszczyszyn a réussi à tirer le meilleur de sa course à Winterberg, arrêtant le chrono à 56,88 secondes lui assurant la troisième place et sa première médaille en carrière en Coupe du monde.

«Je connais la piste de Winterberg et j’ai connu quelques bons résultats, ici, en Coupe européenne et en Coupe internationale. J’ai eu un bon départ à la première descente et j’ai ensuite voulu rester calme et laisser le traineau faire son travail. Je ne peux pas me plaindre aujourd’hui», a déclaré Greszczyszyn après sa course.

L’or est allé à Sungbin Yun de la Corée, qui s’est assuré sa troisième victoire cette saison avec un temps de 56,62s. L’argent a été remporté par le champion du monde Martins Dukurs de la Lettonie qui a arrêté le chrono à 56,68s.