Après s’être fait décerner les droits de diffusion des Olympiades jusqu’en 2020 l’an dernier, il a été révélé mercredi que la Société Radio-Canada demeurera le diffuseur officiel jusqu’en 2024.

Le Comité international olympique a donné les droits de diffusion de Pyeongchang 2018 et Tokyo 2020 à la société radio-canada à l’automne 2014. Il a aussi été entendu que certains droits seront partagés avec les compagnies Bell et Rogers Media tout comme il avait été le cas lors des Jeux de Sotchi 2014. SRC a confirmé le prolongement de l’entente avec les diffuseurs privés canadiens dans le but de rendre les Jeux disponibles dans plus de foyers, ordinateurs et appareils mobiles à travers le Canada jusqu’en 2024.

À LIRE : Radio-Canada conserve les anneaux olympiques jusqu’en 2020

Le CIO a émis une déclaration du président Thomas Bach qui mentionne la SRC comme étant “un fervent défenseur du sport au Canada”. Bach a aussi fait allusion à la possibilité de voir la création d’une chaîne de télévision pour la diffusion des Jeux olympiques. Dans les recommandations de son agenda 2020, Thomas Bach s’engage à prendre part à un exercice de réforme du moyen de diffusion du mouvement olympique.

SRC sera le diffuseur des prochains Jeux olympiques de Rio 2016 qui débute au mois d’août prochain.

C’est Beijing, la capitale de la Chine, et hôte des Jeux olympiques de 2008 qui recevra les Jeux olympiques d’hiver de 2022. La ville hôte des Jeux de 2024 sera choisie en 2017.

À LIRE : Villes hôtes des Jeux olympiques