Jeudi, le Comité olympique canadien a dévoilé Plan de match – un programme visant à encadrer les athlètes au-delà de l’arène sportive.

Suite à plusieurs consultations, l’importance de la santé mentale, de la stabilité financière et d’une après-carrière fructueuse ont tous été soulevés comme étant des éléments préoccupants pour ceux et celles qui représentent l’unifolié sur la scène mondiale.

15_GP_Ann_Big_Banner_Infographic_FR

Grâce à Plan de match, les athlètes olympiques – et olympiens potentiels à travers le Réseau des instituts du sport olympique et paralympique (RISOP) du Canada – peuvent bénéficier de ressources portant sur la gestion de carrière, la santé mentale, l’éducation, le perfectionnement des compétences et le réseautage.

L’importance du mieux-être global a été soulignée non seulement par les organisations qui appuient les athlètes, mais également par quelques-unes des plus grandes figures sportives au Canada.

« Ce programme de mieux-être global des athlètes permettra une transition plus facile, aidera nos athlètes à concourir plus longtemps et motivera davantage de Canadiens à poursuivre leurs rêves olympiques tout en sachant que ce programme les aidera à obtenir des résultats athlétiques de haute performance et des résultats de carrière de haut niveau après le sport », a indiqué Rosie MacLennan, l’unique médaillée d’or du Canada aux Jeux de Londres 2012.

La hockeyeuse Hayley Wickenheiser, quadruple championne olympique, croit qu’un programme comme Plan de match « ne pouvait arriver à un meilleur moment. »

Hayley Wickenheiser aux Jeux olympiques de Sotchi 2014

Hayley Wickenheiser aux Jeux olympiques de Sotchi 2014

D’autres athlètes amorçant la phase de l’après-carrière pourront aussi profiter de ces nouveaux outils. « Lorsqu’on décide de prendre sa retraite, on se demande quel sera le prochain objectif », a confié la gardienne Karina LeBlanc, médaillée olympique en soccer féminin.

Le projet, qui aura pris trois années à mettre sur pied, a été possible grâce à des partenaires hors pair tel que Deloitte. Le COC et Deloitte ont également annoncé le renouvellement de leur partenariat jusqu’en 2032.

Morneau Shepell, la firme de ressources humaines, s’associe également au programme et fournira aux athlètes une panoplie de services de santé mentale.

Partenaire de longue date d’ÉquipeCanada, RBC participera au programme en offrant son expertise financière aux athlètes.

L’annonce de jeudi met en lumière le fait que les athlètes de haut niveau ne sont pas immunisés lorsque confrontés aux défis quotidiens dont la majorité des gens font face. « Plan de match » permet aux athlètes d’avoir les outils nécessaires à leur disposition afin de les aider à atteindre leurs buts.