Peu de temps après avoir réalisé ses exploits couronnés d’or à l’épreuve du saut à la perche aux Jeux panaméricains, Shawn Barber a battu le record canadien à une compétition de la Diamond League à Londres, samedi.

Lorsque la prestigieuse série de l’IAAF s’est arrêtée dans la capitale anglaise, Barber – quatre jours après avoir remporté la victoire à Toronto – a effectué un saut de 5,93 m au saut à la perche pour améliorer la marque nationale, qu’il avait lui-même établie, de deux centimètres.

Shawnacy Barber completes in the men's pole vault at the Pan American Games in Toronto, July 21, 2015. Barber goes on to win gold.

Shawnacy Barber concourt à l’épreuve masculine du saut à la perche aux Jeux panaméricains à Toronto, le 21 juillet 2015. Barber a remporté la médaille d’or.

Le Canadien s’est mesuré au champion olympique, détenteur du record du monde, Renaud Lavillenie, qui est également l’athlète le plus dominant dans cette discipline sur terre. Il ne restait que ces deux hommes en piste après que le Brésilien Augusto Dutra n’a pas réussi à atteindre la marque de 5,93 m.

Lavillenie a monté la barre à 6,03 à son prochain essai, ce que Barber, 21 ans, n’a pu réussir; il a donc pris la deuxième place.

Shawnacy Barber celebrates gold in the men's pole vault at the Pan American Games in Toronto, July 21, 2015.

Shawnacy Barber célèbre sa médaille d’or au saut à la perche masculin aux Jeux panaméricains, à Toronto, le 21 juillet 2015.

Médaillé d’or panaméricain, et médaillé d’argent de la Diamond League – des deux côtés de l’Atlantique – dans la même semaine, s’inclinant seulement devant le meilleur sauteur à la perche au monde, on peut dire que Barber a connu une très bonne semaine. Il a le potentiel de réaliser une performance exceptionnelle aux Championnats du monde d’athlétisme 2015, qui commenceront le 22 août à Beijing.

Joignez-vous au Club olympique canadien pour gagner des prix

Seuls 18 hommes ont déjà franchi la marque de 6 m en saut à la perche, et Lavillenie trône au sommet de cette liste avec 6,16 m en salle, tandis que Sergey Bubka (6,15 m) détient la meilleure marque pour l’extérieur. Que ce soit en Chine ou ailleurs, Barber semble prêt à se tailler une place au sein de ce club exclusif aussi vite que possible, tout en menant le saut à la perche canadien vers de nouveaux sommets, des sommets inimaginables jusqu’ici.