Après des années de compétition et des milliers d’heures passées à s’entraîner, il vient un temps pour les athlètes d’accrocher leurs skis, souliers, patins et bâtons et de se retirer d’un morceau monumental de leur vie.

Terminer au sommet, comme l’ont fait ces athlètes d’Équipe Canada, peut leur permettre de prendre leur retraite un peu plus facilement lorsque vient le temps de dire au revoir à leur sport.

Tessa Virtue et Scott Moir (2018)

Tessa Virtue et Scott Moir tiennent le drapeau canadien

Tessa Virtue et Scott Moir célèbrent après avoir remporté l’or en danse sur glace aux Jeux olympiques de PyeongChang, en Corée du Sud, le 20 février 2018. (AP Photo/Julie Jacobson)

Après avoir patiné ensemble pendant 22 ans, Virtue et Moir ont réalisé leur dernière performance compétitive à PyeongChang 2018. Après avoir terminé deuxièmes à deux reprises à Sotchi 2014, le duo a connu un retour en or quatre ans plus tard, remportant les titres olympiques à l’épreuve par équipes ainsi qu’en danse sur glace et devenant les patineurs artistiques les plus décorés de l’histoire des Jeux.

Alex Gough (2018)

Alex Gough a un énorme sourire et tient le drapeau canadien

Alex Gough d’Équipe Canada célèbre sa médaille de bronze remportée à l’épreuve simple de luge au Centre de glisse d’Alpensia à Pyeongchang, en Corée du Sud, le mardi 13 février 2018. Il s’agit de la première médaille du Canada en luge. (Photo : David Jackson)

Gough est passée si près d’écrire une page d’histoire à Sotchi 2014, mais elle a pu s’appuyer sur la déception d’avoir terminé deux fois en quatrième place pour se motiver à continuer. À PyeongChang 2018, elle a finalement ajouté son nom dans les livres de records canadiens. Sa médaille de bronze à l’épreuve féminine individuelle a fait d’elle la première médaillée olympique en luge du pays. Deux jours plus tard, elle a décroché l’argent au relais avec ses coéquipiers pour boucler sa carrière en beauté.

Roseline Filion (2016)

Benfeito et Filion effectuent une vrille

Meaghan Benfeito et Roseline Filion lors de la finale de l’épreuve du 10 m synchronisé féminin en plongeon aux Jeux olympiques de Rio, au Brésil, le 9 août 2016. (AP Photo/Wong Maye-E)

La triple olympienne a terminé sa carrière avec une deuxième médaille de bronze olympique de suite malgré un pied cassé en décembre 2015. Elle a remporté cette médaille encore une fois avec sa partenaire de toujours Meaghan Benfeito. Alors qu’elles étaient en cinquième position avant d’effectuer leur plongeon final, le duo a gardé le meilleur pour la fin pour se hisser sur le podium au 10 m synchro.

Brianne Theisen-Eaton (2016)

Theisen-Eaton célèbre, poings en l'air

Brianne Theisen-Eaton célébrant sa médaille de bronze après les épreuves de l’heptathlon aux Jeux olympiques de Rio, le 13 août 2016. (COC// Jason Ransom)

Theisen-Eaton avait remporté l’argent aux Championnats du monde de 2013 et 2015 – c’était donc surprenant de la retrouver en sixième place après la première journée de l’heptathlon à Rio 2016. Mais grâce à quelques performances éclatantes au deuxième jour, elle a devancé ses adversaires pour conclure sa carrière sur le podium. Sa médaille de bronze était la première remportée par une Canadienne dans une épreuve combinée aux Jeux olympiques.

Alex Harvey (2019)

Alex Harvey émotif sur le podium.

Alex Harvey est émotif en grimpant sur le podium après avoir remporté l’argent au départ groupé 15 km à la Coupe du monde de ski de fond de Québec, le 23 mars 2019.
LA PRESSE CANADIENNE/Jacques Boissinot

Lors de la dernière course de son incroyable carrière, Harvey a décroché l’argent en Coupe du monde à la poursuite style libre 15 km. Cela n’aurait pas pu se dérouler à un meilleur endroit : la compétition avait lieu à Québec, tout près de sa ville natale de St-Ferréol-les-Neiges.

Brent Hayden (2012)

Le nageur canadien a capturé une médaille de bronze lors de sa dernière compétition en carrière au 100 m libre aux Jeux de Londres en 2012. Il s’agissait de la première médaille olympique du Canada dans cette discipline.

Clara Hughes (2010)

La sextuple médaillée olympique Clara Hughes a pris sa retraite du patinage de vitesse aux Jeux olympiques de Vancouver où elle remporta une médaille de bronze au 5000 m.

Alexandre Bilodeau (2014)

Alex Bilodeau a terminé son aventure olympique au sommet du podium aux Jeux de Sotchi, devenant le premier skieur sur bosses à défendre son titre avec succès.

Jennifer Heil (2011)

La championne olympique a mis fin à une superbe carrière aux Mondiaux de ski acrobatique en 2011 alors qu’elle a décroché deux médailles d’or.