Eugenie Bouchard l’a fait, une fois de plus.

La Canadienne de 20 ans a réussi, pour la troisième fois consécutive, à obtenir sa place en demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem ce mercredi en l’emportant 6-3, 6-4 sur la 9e tête de série Angelique Kerber de l’Allemagne à Wimbledon.

Le point tournant du match est arrivé en première manche. Alors qu’elles se retrouvaient coincées à 3-3, Bouchard a riposté en gagnant le service. Puis dans le jeu suivant, elle a brisé le service de Kerber pour ensuite compléter la manche.

Dans la deuxième manche, Bouchard a frappé encore plus tôt en cassant le service de Kerber dans le troisième et cinquième jeu pour monter son score à 4-1. Kerber a par la suite remporté les deux jeux suivants mais la pente se révélait trop dure à monter, même pour cette excellente athlète allemande. Bouchard s’est ensuite ressaisi et a fermé le match avec son service.

« J’ai joué contre elle plusieurs fois et à chaque fois, c’était difficile » a dit Bouchard à propos de Kerber. Alors que le dénouement du match se clarifiait, elle ne s’est pas emballée trop vite. « J’essayais vraiment de rester dans le moment, je savais que je ne pouvais me permettre de penser au résultat »

Bouchard, classée 13e tête de série à Wimbledon, affrontera la No. 3 Simona Halep de Roumanie en demi-finale. Peu importe le dénouement, la semaine prochaine, la Québécoise entrera dans le top 10 au classement mondial.

Bouchard est la révélation 2013 de la WTA. La Canadienne a continué son parcours brillant en atteignant la demi-finale à l’Open d’Australie. Elle a ensuite répété ce succès à Roland Garros. La Montréalaise est donc la seule femme a s’être rendue en trois demi-finales du Grand Chelem en 2014.

Entre Melbourne et Paris, Bouchard a gagné son premier tournoi de la WTA en carrière en Allemagne cette année.

Photo: Mauricio Paiz via Tennis Canada.