Biographie :

Megan Imrie n’avait que six ans lorsque Myriam Bédard a remporté une médaille de bronze olympique à Albertville, en 1992, mais ce fut suffisant pour embraser son rêve olympique. Imrie était une spectatrice assidue devant sa télévision durant les Jeux, spécialement pour le patinage artistique et la gymnastique, mais à Vancouver, en 2010, c’est elle qui apparaissait au petit écran. Lors de sa première journée de compétition aux Jeux, sa famille lui a offert un souvenir impérissable en tenant bien haut des lettres qui disaient GO MEGAN GO. À sa deuxième participation aux Jeux olympiques, à Sotchi en 2014, Imrie a inscrit le meilleur classement obtenu par une biathlonienne canadienne au 12,5 km départ groupé et aidé l’équipe de relais 4 x 6 km à réaliser sa meilleure performance olympique avec une 8e place.

 

Imrie a fait ses débuts aux Championnats du monde IBU en 2008. Elle participera également aux Mondiaux de 2009 et de 2012. Elle n’a pas été choisie pour faire partie de l’équipe des Mondiaux de 2013, mais elle a pris part à la Coupe du monde de Sotchi, épreuve test des Jeux.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

A obtenu une 4e place au relais 4 x 6 km (avec Megan Heinicke, Rosanna Crawford et Zina Kocher) à la Coupe du monde d’Annecy, le 12 décembre 2013.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille

Ses parents sont Murray et Margaret Imrie. Sa jeune sœur se nomme Gillian et son frère aîné, Devin. Elle a grandi sur un ranch au milieu de 40 chevaux.

 

Introduction au sport

Elle a commencé à l’âge de 7 ans. Sa famille participait à des chasses aux œufs de Pâques en ski de fond avec le club de ski. Elle a été invitée à se joindre à l’équipe nationale de développement à l’âge de 15 ans.

 

Autres intérêts

Elle aime jouer des tours à ses coéquipiers. Elle aime aussi faire de l’équitation, cuisiner et jouer de la guitare. Elle enseigne l’équitation et a participé à des compétitions de courses de barils dans sa jeunesse. Elle a fait deux années d’études pour l’obtention d’un baccalauréat en psychologie à l’Université Athabasca. Un jour, elle aimerait étudier à l’école vétérinaire.

 

De tout et de rien

Elle est associée avec les mouvements Champions de l’air pur et KidSport. Ses idoles sont les fondeuses Beckie Scott et Sara Renner. Lors de ses voyages, elle visite toujours les boutiques de laine, car elle a toujours une tuque ou un foulard en marche. Citation favorite : « Que vous pensiez pouvoir le faire ou ne pas pouvoir le faire, vous avez raison. » – Henry Ford…

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 31e (7,5 km sprint), 28e (10 km poursuite), 30e (15 km individuel), 27e (12,5 km départ groupé), 11e (relais mixte), 8e (4 x 6 km relais); 2010 – 62e (15 km individuel), 76e (7,5 km sprint), 15e (4 x 6 km relais).

 

Championnats du monde IBU : 2012 – 47e (15 km individuel), 51e (7,5 km sprint), 39e (10 km poursuite), 13e (4 x 6 km relais); 2009 – 45e (15 km individuel), 66e (7,5km sprint), 9e (4 x 6 km relais); 2008 – 51e (15 km individuel), 75e (7,5 km sprint), 19e (4 x 6 km relais).