Biographie :

Marie-Ève Drolet a fait un retour aux Jeux olympiques d’hiver en 2014 à Sotchi, remportant la médaille d’argent au relais 3000 m. Sa dernière présence aux Jeux datait de 2002 à Salt Lake City, 12 ans auparavant, où elle avait remporté la médaille de bronze à l’épreuve du relais 3000 m et terminé au 4e rang à l’épreuve du 1000 m. Marie-Ève a pris sa retraite du patinage de vitesse sur courte piste en mai 2003 alors qu’elle n’avait que 21 ans pour explorer d’autres avenues. Elle en a profité pour voyager et se concentrer sur ses études. Elle a vécu quelque temps sur un voilier à Victoria. Elle a eu différents emplois, notamment elle a planté des arbres et elle a travaillé dans une aluminerie. Elle a obtenu son diplôme en psychologie de l’Université de Montréal en 2005, et elle a ensuite étudié l’acuponcture. En septembre 2007, elle est retournée sur la glace, et sa passion pour le patinage lui est immédiatement revenue. En janvier 2008, elle s’est jointe à un club de Victoria, et dès le mois d’août, elle déménageait à Calgary pour reprendre l’entraînement officiel. Pendant la saison 2008-2009, elle a pris part à deux Coupes du monde, mais elle n’a pas réussi à se qualifier pour l’équipe olympique des Jeux d’hiver de 2010 à Vancouver. Elle ne s’est pas découragée et elle a continué la compétition. Elle a remporté quatre médailles individuelles en Coupe du monde pendant la saison 2010-2011. En 2012, elle a remporté sa première médaille individuelle des Championnats du monde depuis 2001 en décrochant le bronze à l’épreuve du 1500 m. Elle s’est permis une seconde pause de la compétition après Sotchi 2014 et a manqué la saison suivante pour donner naissance à son premier enfant, Zoey, en janvier 2015. Après n’avoir participé qu’à des compétitions canadiennes en 2015-2016, elle a fait un retour au circuit de coupes du monde en 2016-2017 et y a remporté deux médailles individuelles. Marie-Ève a été l’une des meilleures patineuses du circuit junior où elle a été sacrée championne du monde en 2000 et 2001 en route vers ses premiers Jeux olympiques à l’âge de 20 ans. Patinage de vitesse Canada l’a nommée athlète féminine de l’année sur courte piste trois années consécutives (1999-2001).

Faits saillants en carrière

Médaillée de bronze olympique au relais 3000 m en 2002. Médaillée de bronze à l’épreuve du 1500 m des Championnats du monde 2001 et 2012. Triple médaillée au relais 3000 m de la Coupe du monde.