Biographie :

Caroline Calvé est la plus expérimentée de l’équipe canadienne de surf des neiges alpin. À Sotchi 2014, elle a pris le 6e rang au slalom géant parallèle (PGS) et le 26e rang au slalom parallèle qui faisait son entrée sur la scène olympique.

 

Caroline concourt à temps plein sur le circuit de la Coupe du monde depuis la saison 2005-2006. Après avoir pris la 20e place au slalom géant parallèle (PGS) à ses débuts olympiques à Vancouver 2010, elle a effectué une percée en décembre 2011 lorsqu’elle a remporté l’or à la Coupe du monde en slalom géant parallèle à Carezza, en Italie. Elle a été la première athlète canadienne de sexe féminin à remporter une Coupe du monde en surf des neiges alpin. Elle a fait suivre cet exploit d’une médaille d’argent au même endroit en décembre 2012. Ce fut sa meilleure saison en carrière. Elle a remporté sa deuxième Coupe du monde en slalom parallèle (PSL) à Moscou en février 2013 avant de conclure la saison 2012-2013 au 3e rang du classement de la Coupe du monde en slalom parallèle.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Introduction au sport : Enfant, le ski a été le premier sport qu’elle a aimé, et très jeune, elle est devenue entraîneuse et instructrice certifiée au lieu de concourir. Elle a commencé à faire du surf des neiges à 22 ans…

Origines autochtones : Elle est d’origine algonquine par son père, mais elle n’a pas le statut d’Indien. Elle aime toutefois la culture qui, dit-elle, lui donne de la force. Elle travaille en étroite collaboration avec l’équipe de surf des neiges des Premières Nations, qui utilise le sport comme véhicule de changement social et pour favoriser des valeurs comme l’honneur, l’engagement et la performance…

Autres centres d’intérêt : Elle a étudié un an à l’université en kinésiologie et depuis, elle suit des cours par correspondance. Elle aime faire du vélo de montagne, de la raquette avec son chien et du ski de fond…

De tout et de rien : En compétition, elle porte toujours les mêmes chaussettes. Elle apporte une lampe frontale avec elle en voyage.

 

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 6e (PGS), 26e (PSL); 2010 – 20e (PGS).

Championnats du monde FIS : 2013 – 34e (PGS), 19e (PSL); 2011– 21e (PGS), 18e (PSL); 2009 – 11e (PGS), 25e (PSL); 2007 – 29e (PGS), 10e (PSL).