Après avoir fait le tour du pays, voilà que la flamme olympique est arrivée dans l’État de Rio de Janeiro.

La flamme a quitté l’État de São Paulo, plus précisément la plage d’Ubatuba, mercredi, pour se diriger vers l’État voisin, celui qui porte le nom de la deuxième plus grande métropole brésilienne.

Quelques jours avant son départ pour Rio de Janeiro, la flamme olympique avait eu un rendez-vous en tête-à-tête avec le roi du soccer lui-même, Pelé, au musée de Santos construit en l’honneur du triple champion de la Coupe du monde de la FIFA.

La flamme est arrivée dans l’État de Rio de Janeiro mercredi et fut transportée à travers les villes de Paraty et Angra dos Reis, à quelque 150 kilomètres de la ville hôte des Jeux olympiques.

La flamme olympique passera par 40 autres villes de l’État avant d’arriver dans la ville du Christ Rédempteur, le 4 août prochain. Le lendemain, elle fera son entrée au stade Maracanā lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2016.

Au final, la flamme aura été portée par plus de 12 000 personnalités locales et internationales, dont le champion d’Atlanta 1996 Bruny Surin, dans plus de 300 villes et 27 États du Brésil.

En 95 jours, la flamme aura parcouru plus 20 000 kilomètres sur terre et 16 000 kilomètres dans les airs.