La skieuse nautique canadienne Judy McClintock a remporté deux titres de Championnats du monde à une décennie d’intervalle et a été la seule femme à se qualifier pour les finales des Championnats du monde dans les trois disciplines.

Judy McClintock a remporté deux titres de Championnats du monde à une décennie d’intervalle, remportant l’or en 1985 (figures) et sa deuxième d’or en 1995 (concours général), ajoutant aussi une médaille de bronze en figures. Elle est la seule femme à se qualifier pour les finales des Championnats du monde dans les trois disciplines. Première femme canadienne à remporter le titre, alors en compagnie de son frère Joel, les McClintock sont devenus le premier tandem de frère et sœur à chacun remporter des titres mondiaux.

Membre de l’équipe nationale pendant presque deux décennies, McClintock s’est taillé une place au sein de sa première équipe de Championnats du monde à titre de remplaçante en 1977 à l’âge de 13 ans, pour ensuite participer à chaque Championnat du monde de 1978 à 1995. Au cours des années 1980, elle a remporté le prestigieux titre du concours général des Championnats des maîtres des États-Unis et trois titres de l’épreuve des figures de cette même compétition. Détentrice de 48 records nationaux, McClintock a remporté 34 titres nationaux, notamment quatre d’entre eux dans la catégorie des Maîtres. Surnommée « Buff » en raison de sa ressemblance à Buffy de l’émission télévisée « Cher oncle Bill », McClintock s’est retirée de la compétition en 1996 à l’âge de 33 ans et ayant remporté tous les titres pouvant être gagnés dans le sport.

Membre de la famille de renommée mondiale en ski nautique des McClintock, installée au lac Puslinch en Ontario, McClintock est la fille du docteur Joyce et J.P. McClintock (dentiste) étant la plus jeune de cinq enfants et la seule fille. Elle a commencé à skier à l’âge de cinq ans et à participer à des compétitions à l’âge de huit ans. Elle a remporté sa première médaille d’or à 10 ans à l’épreuve féminine des figures de catégorie junior aux Championnats nationaux. Trois de ses frères ont fait partie de l’équipe nationale (Jeff a été champion canadien et Joel a été champion du monde en 1979), tout comme sa nièce et son neveu.

McClintock a épousé Perry John Messer en 1985, s’est installée à Northampton dans le Massachusetts, a eu trois enfants et a dirigé une entreprise de conditionnement physique. Passionnée de la course à pied, elle a participé à plusieurs événements, notamment au marathon de Boston.

McClintock a été introduite au Temple de la renommée olympique du Canada en 1987, au Temple de la renommée du ski nautique et de la planche du Canada en 2004 et au Temple de la renommée des sports de Cambridge en 2008.