La carrière en ski nautique de George Athans, fils comprend deux conquêtes consécutives du Championnat du monde et 50 titres canadiens.

Membre de l’équipe canadienne de ski nautique de 1965 à 1974, George Athans, fils a remporté les titres au classement général des Championnats du monde en 1971 et en 1973, faisant de lui le premier champion du monde canadien dans ce sport depuis Charles Blackwell en 1953. Athans fils était devenu à l’époque seulement le troisième skieur à remporter des Championnats du monde consécutifs. Il a aussi remporté 10 Championnats canadiens d’affilés, le premier alors qu’il n’avait que 13 ans, et a établi 28 records canadiens. Une blessure à un genou l’a empêché de participer aux Championnats canadiens de 1975 et Athans, fils a pris sa retraite du sport à l’âge de 21 ans.

Athans a fréquenté l’école secondaire de Kelowna, en Colombie-Britannique. Diplômé en études cinématographiques et en littérature anglaise de l’Université Sir George Williams (qui a fusionné avec le Collège Loyola pour créer l’Université Concordia) à Montréal, Athans fils a aussi obtenu sa maîtrise en administration des affaires à l’Université McGill. Athans fils a été commentateur sportif pendant 16 ans pour CBC à Montréal, où il a été en nomination à deux reprises aux prix ACTRA dans la catégorie commentateur sportif de l’année au Canada. En 1971, Athans fils a lancé sa propre compagnie de production vidéo, Athans Communications, qui se spécialisait dans la création et la production de différentes émissions de télévision et documentaires.

À l’âge de quatre ans, Athans, fils a appris à faire du ski nautique sur une ancienne planche à repasser de sa mère. Élevé dans une petite maison surplombant le lac Okanagan à Kelowna, Athans fils fait partie de la dynastie sportive de la famille Athans. Son paternel George père a participé aux Jeux olympiques de Berlin en 1936 et de Londres en 1948, en plus d’être un quadruple médaillé aux Jeux de l’Empire britannique. Sa mère Irene était une championne en plongeon et en natation et est détentrice de cinq records de la catégorie des maîtres; son frère Gary, un skieur alpin membre des « Crazy Canucks », a été le premier skieur à s’élancer à l’épreuve de descente aux Jeux de Sarajevo en 1984; son autre frère Greg a été sacré trois fois champion du monde en ski acrobatique et pratiquait aussi le ski nautique – il est le seul athlète masculin à avoir remporté une médaille d’or aux Jeux d’été et d’hiver du Canada.

Athans fils a été nommé Athlète de l’année en Colombie-Britannique en 1971, Athlète amateur de l’année au Canada en 1972 et en 1973, Athlète de l’année au Québec en 1973 et a été reçu Membre de l’Ordre du Canada en 1974. Il a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 1971, au Panthéon des sports canadiens en 1974, au Panthéon des sports du Québec en 1980, au Temple de la renommée international du ski nautique en 1993 et au Temple de la renommée de Ski nautique et planche Canada en 2004.