La skieuse nautique Carol Anne Duthie a remporté la médaille de bronze de l’épreuve féminine du slalom de catégorie junior aux Championnats du monde de 1951 et elle est devenue championne du monde junior en 1953.

Carol Anne Duthie n’était âgée que de 14 ans quand elle a remporté la médaille de bronze au slalom de catégorie junior des Championnats du monde de ski nautique de 1951 et elle n’avait que 16 ans quand elle est devenue championne du monde junior en 1953.

Duthie a grandi sur l’eau et est devenue l’une des premières skieuses nautiques du Canada. À l’âge de 13 ans, elle s’est jointe au spectacle nautique du Canadian National Exhibition (CNE). Elle a mis la main sur l’un de ses premiers titres d’importance chez les juniors en 1950, quand elle a gagné le championnat canadien. Elle a aussi remporté cinq championnats ontariens et un titre national senior, en 1954. Première Canadienne à effectuer des pivots (toe-turns) en compétition, Duthie a été membre de l’équipe nationale de ski nautique pendant six ans.

Duthie a terminé ses études à l’Institut collégial d’Etobicoke et à l’Université de Toronto, avec un diplôme en éducation physique. Hormis le ski, Duthie a enseigné à son alma mater à Etobicoke et a été directrice du Ballet national du Canada (1992-1994), présidente de la Ballet Boutique (1987-1990), présidente du Ballet Ball (1991) et présidente du comité de bénévoles du Ballet national du Canada (1992-1994). Elle a été membre du Comité des femmes de l’opéra canadien (1992-1994) et des auxiliaires de l’hôpital Queensway (1968-1990). Duthie a épousé le vétérinaire Donald McDonald et a eu trois enfants. En 1956, Duthie a été nommée la meilleure citoyenne d’Etobicoke.

En 1956, Duthie et son père, George N. Duthie, sont devenus le premier duo père/fille à être intronisé au Temple de la renommée du sport amateur canadien. Elle a aussi été intronisée au Temple de la renommée du sport d’Etobicoke en 1998, ainsi qu’au Panthéon des sports canadiens et au Temple de la renommée olympique du Canada en 2015.