Biographie :

Alexandra Paul et Mitchell Islam patinent ensemble depuis février 2009. Un peu plus d’un an plus tard, le tandem remportait la médaille d’argent des Championnats du monde junior de 2010. À l’automne 2010, ils ont fait leurs débuts au Grand Prix ISU aux Internationaux Patinage Canada où ils se sont classés 4es grâce notamment à une 2e place au programme libre qui leur a valu une ovation debout. Ils ont ensuite remporté la médaille de bronze des Championnats canadiens de 2011.

 

À la suite d’une décevante 5e place aux Championnats canadiens de 2012, Alexandra et Mitchell ont décidé de déménager à Detroit pour travailler avec les entraîneurs de grande renommée Angelika Krylova et Pasquale Camerlengo qui sont aussi les entraîneurs de leurs coéquipiers de l’équipe canadienne Kaitlyn Weaver et Andrew Poje.

 

Alexandra et Mitchell ont participé pour la première fois à un championnat sénior de l’ISU en 2012, le Championnat quatre continents, où ils ont terminé au 6e rang. La médaille de bronze qu’ils ont remportée aux Championnats canadiens de 2014 a été leur laissez-passer pour leurs premiers Jeux olympiques. Ils ont terminé au 18e rang à Sotchi. Un mois plus tard, ils perçaient le top 10 lors de leur première participation aux Championnats du monde.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Médaillés d’argent des Championnats du monde juniors de 2010 et médaillés de bronze des Championnats canadiens de 2011.

 

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Introduction au sport : Il a commencé à patiner à l’âge de trois ans.

Autres intérêts : Il aime pratiquer autant de sports que possible comme le volleyball, le basketball, le hockey et la natation. Il consacre beaucoup de son temps libre à regarder le sport à la télévision.

Études : Il a étudié à temps partiel au collège Georgian de l’Université Laurentienne à Barrie. Depuis son déménagement au Michigan pour l’entraînement, il poursuit ses études à l’Université d’Oakland où il fait une majeure en sciences politiques et une mineure en journalisme.

De tout et de rien : Ses idoles sont les danseurs sur glace canadiens Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon dont il essaie de reproduire le style. Son plus beau souvenir des Jeux olympiques est d’avoir regardé sa mère agir comme juge aux Jeux de 2002 à Salt Lake City 2002 et de 2010 à Vancouver.

 

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 18e.

 

Championnats du monde ISU : 2014 – 10e.