Biographie :

Katie Tsuyuki a fait ses débuts olympiques à Sotchi 2014, où elle a raté une participation en finale par un rang, toutefois, elle a été la Canadienne la mieux classée à l’épreuve de demi-lune avec une 13e place.

 

Katie a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde en décembre 2005 à Whistler. En janvier 2010 à Stoneham (Québec), Katie a obtenu une 9e place, soit son meilleur résultat comme membre du circuit. À peine deux semaines plus tard, elle s’est présentée aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, non comme concurrente, mais plutôt comme ouvreuse de piste pour la compétition de demi-lune.

 

Katie est triple médaillée aux Championnats canadiens : elle possède une médaille d’or décrochée en 2006. En 2013, elle s’est classée au 15e rang pour marquer sa première présence aux Championnats du monde de la FIS.

 

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Championne canadienne de 2006 (demi-lune).

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Introduction au sport : Katie a fait de la natation de compétition pendant huit ans. Elle a aussi des antécédents de participation en ski nautique et planche nautique. Lorsqu’elle a vu l’épreuve de demi-lune se pratiquer pour la première fois aux Jeux olympiques d’hiver de 1998 à Nagano, elle a pensé qu’il s’agissait d’une activité qu’elle pouvait faire, surtout durant les longs mois d’hiver au Canada. Elle a commencé à faire du surf des neiges à l’âge de 16 ans…

De tout et de rien : Surnom : K-Tron. Elle ne part jamais en voyage sans sa douillette, car celle-ci lui permet de bien dormir. Elle collectionne des aimants pendant ses voyages. Elle aime faire la cuisine et de l’activité physique, de même que de la planche nautique. Elle est affiliée à la Fondation Fait-Un-Vœu du Canada, au Manoir Ronald McDonald et à la Fondation de bienfaisance Sony. Citation favorite : « J’aime gagner. Je peux accepter la défaite. Mais d’abord et avant tout, j’aime jouer. » – Boris Becker

 

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – 13e.

 

Championnats du monde FIS : 2013 – 15e.