Membre executif
Commission des athlètes

Jason Myslicki, de Thunder Bay, en Ontario, a participé à deux éditions des Jeux olympiques en combiné nordique. Aux Jeux olympiques d’hiver de 2006 à Turin, il s’est classé 41e au tremplin normal et au grand tremplin. Quatre ans plus tard, à Vancouver, Myslicki, qui était le seul compétiteur canadien dans ce sport, s’est classé 45e au tremplin normal et 44e au grand tremplin.

Jason est un vétéran de longue date et un leader du combiné nordique. Il a concouru pour la première fois à la Coupe du monde et au Championnat du monde en 1999. Il a pris part à quatre Championnats du monde, et son meilleur résultat a été une 33e place à Val di Fiemme, en Italie, en 2003. Durant les saisons où il a participé à la Coupe du monde, le meilleur résultat de Myslicki a été une 23e place en 2009 à Chaux Neuve, en France.

Après les Jeux olympiques d’hiver de 2006, Myslicki a pris sa retraite du combiné nordique et s’est essayé au patinage de vitesse de compétition. Mais à la perspective de concourir au Canada, il est revenu au combiné nordique au printemps 2008. D’après lui, le fait que le premier jour de compétition des Jeux olympiques de 2010 coïncidaient avec le 80e anniversaire de naissance de son défunt père signifiait qu’il se devait d’être à Vancouver. À la fin de la compétition olympique de 2010, Myslicki a déclaré : « Je suis fier de mon parcours. J’espère avoir établi un standard pour les futurs athlètes du combiné nordique ici au Canada. »

Jason étudie actuellement la kinésiologie à l’Université de Calgary. Il était membre de l’équipe de mission de l’Équipe olympique canadienne l’été dernier lors des Jeux olympiques de 2012 à Londres.