Rosie MacLennan est passée à l’histoire à Rio 2016 lorsqu’elle est devenue la première athlète en trampoline à remporter deux médailles d’or consécutives aux Jeux olympiques. Sa victoire a également fait d’elle la première athlète canadienne à défendre son titre olympique d’été ainsi que la première athlète féminine canadienne à décrocher deux médailles d’or dans une épreuve individuelle des Jeux d’été. Quatre ans auparavant, Rosie avait remporté la seule médaille d’or du Canada à Londres 2012.

Elle a exécuté la routine la plus difficile de l’épreuve pour obtenir le plus haut pointage de sa carrière, soit 57,305, la couronnant de la toute première médaille d’or du Canada en trampoline. Elle a d’abord acquis son expérience des jeux multisports aux Jeux panaméricains de 2007, où elle a décroché la médaille d’argent avant de remporter l’or à Guadalajara en 2011.

Elle a défendu cette médaille avec succès aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto alors qu’elle se remettait d’une commotion cérébrale, partageant aussi le podium avec sa coéquipière, Karen Cockburn. Rosie a fait ses débuts aux Championnats du monde en 2005 et a remporté sa première médaille en 2007.

En 2010, elle a ajouté une médaille de bronze à son palmarès avant d’obtenir une médaille d’argent en 2011. Après sa victoire aux Jeux olympiques, Rosie a conservé son classement international lorsqu’elle a remporté son premier titre mondial en 2013, puis elle y a ajouté une autre médaille d’argent en 2014.

Après avoir subi une deuxième commotion cérébrale en un an, Rosie était simplement heureuse d’être en mesure de participer aux Championnats du monde de 2015. Elle a opté pour un degré de difficulté moins élevé, et après une seule semaine d’entraînement, elle a terminé au pied du podium, en 4e place.