(AP Photo/Martin Meissner)
(AP Photo/Martin Meissner)

Mondial de hockey masculin de l’IIHF 2022 : Équipe Canada tout près des quarts de finale

Équipe Canada a perdu un deuxième match d’affilée au Championnat monde de hockey par la marque de 3-2 contre le Danemark.

Après avoir subi son premier revers de la compétition face à la Suisse au match précédent, la formation canadienne a connu un départ convaincant dans les premiers moments du match avec de bonnes et longues présences en territoire ennemi. Le Danemark a néanmoins tenu le coup avant de briser la glace en milieu d’engagement par l’entremise de Markus Lauridsen sur une descente à trois contre deux.

Le Canada est sorti des blocs en deuxième période en réduisant l’écart à un but après seulement 2 min. 33 s. de jeu. Maxime Comtois a surpris le gardien Sebastian Dahm à l’aide d’un tir sans avertissement lors d’une mise au jeu. Les joueurs canadiens ont ensuite accentué la pression et ont joué de façon très physique pour tenter d’ébranler leurs adversaires. Comtois s’est toutefois fait prendre au jeu en décernant une mise en échec illégale à la tête et après révision, les arbitres lui ont imposé une pénalité d’inconduite de partie.

Le désavantage numérique canadien a fermé la porte lors de la pénalité majeure de cinq minutes, si bien que l’écart demeurait à un seul but après deux période de jeu.

Les deux équipes ont peiné à trouver leur rythme lors d’une troisième période marquée par l’indiscipline. Kent Johnson est venu bien près de créer l’égalité à mi-chemin de la période en tentant la feinte du Michigan de l’arrière du filet.

Lors d’une autre pénalité canadienne, Mathias Bau a porté un dur coup en redonnant une priorité de deux buts à son équipe avec un peu moins de huit minutes à jouer. Ce but s’est finalement avéré celui de la victoire après que Ryan Graves ait marqué un deuxième but pour le Canada en fin de match grâce à un tir puissant.

La formation canadienne se retrouve malgré tout en bonne position pour atteindre les quarts de finale avec sa fiche de 4-2, bon pour le 4e rang provisoire du groupe A. Le tour préliminaire de l’équipe canadienne se conclura demain le 24 mai lors d’un affrontement contre la France. Une victoire confirmerait la place du pays dans la phase éliminatoire.

Voici le résumé des matchs précédents de la ronde préliminaire.

Match 5 : 21 mai, Canada 3 – 6 Suisse

Le Canada et la Suisse, les deux équipes invaincues du groupe A, s’affrontaient pour déterminer le premier rang de la ronde préliminaire. Leur dernière rencontre remonte au Mondial de 2019 où le Canada était sorti victorieux en prolongation avec un pointage final de 3-2. Cette fois, l’équipe canadienne n’a pas récidivé en s’inclinant 3-6 devant ses adversaires.

La première période a été très productive en termes de buts pour les deux équipes. Kent Johnson a marqué le premier but du match à 11 min. 52 s. Seulement 59 secondes plus tard, les Suisses sont revenus. En désavantage numérique, Adam Lowry a donné une avance à Équipe Canada, mais les Suisses n’ont pas perdu de temps en marquant leur deuxième but 1 min. 22 s. plus tard. À 57 s. de la fin de la période, les Canadiens ont ajouté un troisième but (Drake Batherson). Les Suisses n’étaient pas loin derrière et porté la marque à 3-3 avec quelques secondes à faire à la période.

Après 4 min. 44 s. dans la deuxième période, Josh Anderson a reçu une pénalité pour un bâton élevé. Les Suisses en ont profité pour marquer leur quatrième but en avantage numérique.

L’équipe suisse a continué sur sa lancée en troisième période avec un premier but à 3 min. 41 s. Le dernier but de la rencontre a été compté par les Suisses 9 s. après que les Canadiens aient enlevé leur gardien des buts.

Match 4 : 19 mai, Canada 6 – Kazakhstan 3

Champion en titre, Équipe Canada a conservé une fiche parfaite jeudi au Mondial de hockey masculin 2022 en défaisant le Kazakhstan 6-3 pour signer sa quatrième victoire du tournoi.

Les Kazakhs se sont avérés de rudes adversaires, surprenant le Canada dès le début match en ouvrant la marque après 2 min. 25 s. de jeu. Dylan Cozens n’a toutefois pas tardé à répondre en trouvant le fond du filet à 3 min. 45 s. Le Canada a par la suite enchaîné trois pénalités et Arkadi Shestakov du Kazakhstan a profité du troisième avantage numérique de son équipe pour lui redonner l’avance.

Drake Batherson a créé l’égalité 2-2 à 14 min. 18 s. Trois minutes plus tard, Adam Lowry a profité du premier avantage numérique du Canada pour marquer à son tour. Les Canadiens ont ainsi pris les devants pour la première fois du match à 3-2.

En deuxième période, le gardien de but kazakh Andrei Shutov a réalisé plusieurs arrêts clés permettant à son équipe de rester dans le match, dont cet arrêt impressionnant aux dépens de Kent Johnson.

Au milieu de la période, le Canada venait d’écouler sans dommage un désavantage numérique lorsque, dès sa sortie du banc des pénalités, Damon Severson, en quelque sorte oublié des défenseurs kazakhs, a marqué en échappée portant la marque à 4-2.

À 7 min. 55 s. en troisième, Kirill Savitski a marqué pour les Kazakhs alors que le défenseur canadien Ryan Graves était étendu sur la glace incapable de se relever après avoir bloqué un tir. Profitant d’un avantage numérique, Dylan Cozens a réalisé son deuxième but du match à 11 min. 58 s. Avec moins d’une minute à faire au match, il a récidivé comptant son troisième but du match pour en sceller l’issue en portant la marque à 6-3.

Le tournoi à la ronde se poursuit jusqu’au 24 mai en Finlande. Pour son prochain match, le Canada a rendez-vous avec la Suisse, également invaincue dans ce tournoi, le 21 mai dès 9 h 20 HE. Les éliminatoires débuteront le 26 mai.

Match 3 : 16 mai, Canada 5 – Slovaquie 1

Le Canada a aisément vaincu la Slovaquie par la marque de 5 -1.

Adam Lowry a ouvert la marque pour le Canada après 10 min. 48 s. de jeu lorsqu’il a fait rebondir la rondelle dans le filet du gardien slovaque Adam Huska.

Deux minutes plus tard, les Slovaques ont profité d’un avantage numérique pour s’inscrire au pointage et créer l’égalité grâce à un but de Samuel Takac. La première période s’est terminé 1-1.

En deuxième période, Équipe Canada a à son tour profité d’un avantage numérique pour reprendre les devants avec un but de Pierre-Luc Dubois. L’assitant-capitaine canadien a récidivé en fin de période pour donner au Canada une avance de 3-1.

Le Canada a à nouveau marqué tôt en troisième période lorsque Cole Sillinger a trouvé le fond du filet à 1 min. 08 s., puis Morgan Geekie a porté la marque à 5-1 pour le Canada en milieu de troisième.

Match 2 : 15 mai, Canada 6 – Italie 1

Le Canada a obtenu une victoire convaincante de 6-1 sur l’Italie.

Le match de dimanche a débuté de façon plutôt surprenante lorsque Phil Pietroniro de l’Italie a marqué avec un tir du poignet pour ouvrir la marque en première période. Le Canada a rapidement répliqué avec un but sur un tir frappé de Travis Sanheim qui a égalisé le score à 1-1.

À partir de là, le Canada a bombardé le but italien de trois buts sur onze tirs en deuxième période. Six Canadiens différents ont inscrit un but sur la feuille de pointage dans une victoire de 6-1.

Match 1 : 13 mai, Canada 5 – Allemagne 3

Le Canada a commencé le tournoi en force grâce à une victoire de 5 à 3 face à l’Allemagne.

Dès la première période, les Canadiens ont pris les devants 2-0 grâce à un but de Cole Sillinger (8:06) et un autre de Pierre-Luc Dubois (17:22).

Au début de deuxième période, l’Allemagne est revenue avec un but à 27:24, mais cela n’a pas suffi contre Équipe Canada qui a inscrit deux buts en avantage numérique par Pierre-Luc Dubois (31:37) et Kent Johnson (33: 39). Noah Gregor a terminé la période avec un but donnant au Canada une avance de 5-1.

En troisième période, les Allemands ont tenté de revenir en marquant deux buts. Les Canadiens ont tenu bon en défense et ont maintenu la marque 5-3.