Les judokas canadiens ont ajouté à leur récolte samedi au Grand chelem de judo disputé à Budapest, en Hongrie, avec 2 autres podiums.

Arthur Margelidon a d’abord remporté le bronze sur le Russe Musa Mogushkov chez les moins de 73 kg. Après s’être incliné en demi-finale, Margelidon a su profiter du repêchage pour décrocher la 3e place de la catégorie.

Forfait sur blessure seulement trois semaines avant les Jeux Olympiques de 2016, cette performance fera du bien au judoka canadien qui attendait avec impatience les JO de Tokyo 2020.

Un peu plus tard dans la journée, le judoka Antoine Valois-Fortier a livré une chaude bataille en finale des moins de 81 kg contre le Turc Vedat Albayrak, mais ce ne fut pas suffisant pour la victoire. Le Québécois n’a jamais pu vraiment s’imposer dans ce duel en raison du jeu de pieds très rapide de son adversaire. Une médaille d’argent sera néanmoins satisfaisante pour ce retour en action.

À LIRE : Jessica Klimkait décroche l’or au premier Grand chelem de judo depuis la pandémie de covid-19

Après 2 jours de compétition, le Canada se retrouve au 3e rang du classement général avec 3 médailles au compteur.