Équipe Canada a patiné jusqu’à cinq médailles de longue piste aux finales de la Coupe du monde de patinage de vitesse ISU à Heerenveen, au Pays-Bas.

Cette récolte inclue une médaille d’or, un doublé canadien sur le podium et un athlète multi-médaillé.

Isabelle Weidemann a pris l’or à l’épreuve du 3 000 mètres féminin.

Elle a arrêté le chrono à 3 :59,759 pour s’assurer la victoire. Antoinette de Jong des Pays-Bas (4 :00,339) et Natalia Voronina de la Russie ont terminé deuxième et troisième respectivement.

Cette victoire permet à Weidemann de te prendre le deuxième rang du classement mondial au 3 000 mètres avec 353 points. Sa coéquipière, Ivanie Blondin, termine tout juste derrière avec quatre points de retard. Martina Sablikova de la République tchèque occupe la première position.

Chez les hommes, Laurent Dubreuil a monté deux fois sur le podium, remportant l’argent au 500 mètres et au 1 000 mètres.

À l’épreuve du 500 mètres, le Canadien a franchi la ligne d’arrivée en 34,416 secondes, seulement 0,09 derrière le gagnant Tatsuya Shinhama du Japon (34,317). Le Coréen Joon-Ho Kim a complété le podium avec un temps de 34,418 secondes.

Lors de sa deuxième course de la journée, Dubreuil a une fois de plus pris le deuxième rang avec un temps de 1 :08,118 au 1 000 mètres. L’or et le bronze ont été remportés respectivement par Thomas Krol et Kai Verbij des Pays-Bas.

Un autre doublé a eu lieu lors de cette à Heerenveen alors que Graeme Fish et Ted-Jan Bloemen ont pris l’argent et le bronze de l’épreuve du 5 000 mètres. Patrick Roest des Pays-Bas a remporté la course en 6 :11,152.

La compétition se poursuit demain à la Coupe du monde de Heerenveen.