C’est un double podium canadien à la Coupe du monde de ski acrobatique de Tazawako, au Japon, ce samedi. Mikaël Kingsbury monte une fois de plus sur la plus haute marche, cette fois-ci aux côtés de son compatriote Laurent Dumais.

Rien n’arrête le Canadien de 27 ans, pas même la pluie! Malgré les conditions plus ou moins idéales, Kingsbury a tout de même mis la main sur une 62e médaille d’or en Coupe du monde et une 8e victoire à Tamazako en vertu d’un pointage de 83,05 points.

Malgré le fait que c’était déjà assez certain, cette victoire supplémentaire permet à Kingsbury de s’assurer un neuvième globe de cristal à la fin de la saison.

La lutte pour la première position était tout de même serrée; Dmitriy Reikherd du Kazakhstan a terminé à moins de 2 points du champion (81,62). Laurent Dumais s’est joint aux célébrations en décrochant le bronze avec 73,07 points.

Les skieurs canadiens ont dédié leur performance ce week-end à Brayden Kubota, leur coéquipier décédé subitement la semaine dernière. On pouvait lire sur leurs gants : « I ski for Brayden. »

La compétition de bosses en parallèle a été annulée dimanche en raison des conditions météo trop mauvaises.