Des boîtes de Cracker Jacks dans un stade de baseball au cocktail du Pimm’s dans un tournoi de tennis, ces aliments emblématiques sont devenus des incontournables dans leurs sports respectifs.

À l’approche du tournoi de Wimbledon, la tradition de son plat de prédilection, soit les fraises et la crème – se poursuit aussi. Vous êtes-vous déjà demandé d’où venaient ces savoureuses traditions sportives?

Voici votre guide officiel des aliments incontournables des grands rendez-vous sportifs.

Wimbledon – Fraises et crème

Les tenues blanches classiques ne sont pas les seules raisons pour lesquelles ce tournoi du Grand Chelem est devenu célèbre. Depuis le début du tournoi, Wimbledon est aussi connu pour ses fraises fraiches à la crème douce et cotonneuse, souvent accompagnées d’un verre froid de Pimm’s.

Pour ceux et celles qui n’ont pas eu la chance de se payer ce voyage outre-Atlantique, le Pimm’s est un cocktail à base de gin servi sur glace avec de la limonade, des feuilles de menthe, des fraises hachées, une orange tranchée et du concombre coupé en morceaux.

En accord avec le thème du tournoi, l’histoire de la fraise et de la finesse de la crème remonte à l’époque victorienne et s’est développée autour de deux éléments. Un, les fraises sont ironiquement en saison au même moment du tournoi, et deux, elle est connue comme une collation à la mode pour les membres de la famille royale pendant les matchs.

Afin d’assurer qu’elles soient juteuses à souhait, les fraises sont cueillies la veille de leur service. Parfois, elles sont même récoltées le même jour à 4 heures du matin. Selon Wimbledon, en moyenne 10 000 litres de crème et 28 000 kilos de fraises sont consommés chaque année à l’occasion du tournoi.

Malgré la popularité et la réputation prestigieuse de Wimbledon, le coût de cette délicieuse collation n’est que de 2,50 £ (4,16 $) grâce à une subvention par le comité d’organisation du tournoi. Rendez-vous donc au kiosque de restauration près du court numéro 1 et commandez-vous un Pimm’s, des fraises et de la crème pour profiter de l’expérience totale pour le match!

Super Bowl – Ailes de poulet Buffalo

La fête du Super Bowl est sans aucun doute l’une des rares journées où vous ne vous sentez pas coupable d’avoir consommé tous les aliments gras et nappés de fromage que vous pouvez imaginer. Qu’on soit des passionnés ou des amateurs occasionnels de football, nous avons tous participé à notre juste part de repas-partage ou de buffets du Super Bowl.

En plus d’une bonne bière bien froide, il y a toujours des bouchées de prédilection qui feront leur apparition à coup sûr parmi les collations d’avant-match. Un de ces plats populaires serait des ailes de poulet nappées de sauce Buffalo, accompagnées d’une sauce ranch ou au fromage bleu.

Cette tradition serait née à l’occasion du premier Super Bowl en 1967, quand les Packers de Green Bay ont affronté les Chiefs de Kansas City, bien que l’association entre la sauce Buffalo et les ailes ait commencé quelques années auparavant dans un bar de la ville de Buffalo, dans l’État de New York en 1964. Les différentes coupes d’un poulet étaient un nouveau concept à l’époque, ce qui faisait des ailes de poulet un achat particulièrement bon marché dans les épiceries.

L’Anchor Bar a ensuite décidé d’ajouter du piquant aux ailes pour satisfaire la foule affamée et a créé une combinaison gagnante pour les partisans de football. Depuis, on connaît la suite!

NASCAR – Chili Dogs

Sur grand écran, Martinsville Speedway peut être connu pour son circuit en forme de trombone, mais si vous avez déjà assisté à un événement en direct, vous savez qu’ils sont de loin les plus célèbres pour leurs succulents aliments de restauration.

Comme c’est le cas dans la plupart des pistes de course, Martinsville est connu pour ses hot-dogs Jesse Jones. Bien que ce ne soit pas qu’un hot-dog ordinaire sur un circuit de course NASCAR. L’option « extra tout garni » est une longue tradition qui remonte à 1947.

Moutarde, chili, salade de chou et oignons hachés s’ajoutent à la perfection aux garnitures de ce hot-dog bien rouge aux saveurs du Sud. Le célèbre pilote Dale Earnhardt, Jr. a admis qu’il mangeait trois ou quatre de ces délicieux hot-dog par jour quand le cirque NASCAR débarque en ville. Même si les visiteurs dépensent beaucoup d’argent pour voir l’action, ce régal de piste de course ne coûte que 2 dollars! L’arrêt au kiosque de restauration en vaut vraiment l’attente!

Le Tournoi des Maîtres – Sandwich au fromage Pimento

La veste verte n’est pas le seul élément fondamental du tournoi annuel à l’Augusta National. Bâti sur la tradition, ce sandwich au fromage Pimento à 1,50$ est passé d’une solution rapide pour les clients affamés à un incontournable pour les participants. Ce sandwich simple et délicieux est un mélange de plusieurs sortes de fromage, de mayonnaise et de piments entre deux tranches de pain blanc frais et un ingrédient secret connu sous le nom de « PimentoGate ».

Si vous voulez vous lancer à fond, faites un combo avec des croustilles et du thé sucré pour un supplément de 1,50$. Cette gâterie du midi est unique sur le terrain d’Augusta et est la deuxième meilleure chose à porter de la couleur verte au tournoi. Alors, commandez-vous un sandwich au Pimento, des croustilles et un thé sucré et installez-vous sur Amen Corner pour profiter du tournoi.

Baseball – Arachides et Cracker Jack

“Take me out to the ball game; take me out to the crowd. Buy me some peanuts and Cracker Jack…” 

Vous venez de le chanter dans votre tête, n’est-ce pas? Nous le voyons dans les gradins avant d’entrer dans le stade, nous entendons les voix profondes des vendeurs qui crient « PEEAAANUUUUUTTS », et nous chantons à ce sujet pendant la pause à la septième manche. Mais… d’où vient la tradition de cette collation emblématique des stades de baseball?

Pour ceux qui ne le savent peut-être pas, Cracker Jack est une marque américaine de collation qui combine du maïs soufflé aromatisé enrobé de caramel et des arachides. Souvent caché à l’intérieur se trouve un petit cadeau spécial pour l’indulgent.

En 1893, les frères Louis et Frederick Rueckheim ont découvert une nouvelle gâterie, une collation pratique, bon marché et délicieuse pour les matchs de baseball, en essayant d’ajouter une touche amusante au maïs soufflé ordinaire. En 1908, la chanson « Take Me Out To The Ball Game » a été introduite, contribuant à populariser de cette tradition du baseball.

Les arachides fraichement rôties sont aussi devenues un synonyme populaire des fraiches soirées d’été sous les réflecteurs d’un match de balle. Certains disent que le craquement d’une coquille d’arachide sert à soulager les nerfs pendant une rencontre intense; d’autres disent que si vous trouvez une arachide avec seulement une noix au lieu de deux, cela peut porter chance à votre équipe sur le terrain. Quoi qu’il en soit, une collation savoureuse avec une bière froide pendant une chaude journée d’été.

Derby du Kentucky – Mint Julep

Les chapeaux sophistiqués et les paris risqués sont devenus partie intégrante du Derby du Kentucky. Cependant, un autre aspect que les gens ne connaissent peut-être pas autant est le Mint Julep, un cocktail classique de bourbon à la menthe.

Le Mint Julep est associé au Derby du Kentucky depuis aussi longtemps qu’on s’en souvienne. Chaque année, environ 120 000 verres sont servis pendant les deux jours de l’événement. Mélangée à du bourbon du Kentucky provenant de la distillerie Woodford Reserve, cette boisson coûte jusqu’à 1000$. Les années précédentes, Woodford Reserve offrait même 15 « coupes du Commonwealth » plaquées or à 2500$.

Pour les gens qui ont possiblement grimacé au prix d’un Mint Julep, il y a aussi des Mint Julep offerts à 11 dollars à Churchill Downs pendant la fin de semaine du Derby. Datant de l’époque de la prohibition, le Mint Julep est devenu la boisson officielle dans les années 1930, après que Churchill Downs ait commencé à le servir dans des gobelets souvenirs.

Le mélange spécial est le suivant :

  • 2 oz de bourbon Woodford Reserve
  • 1 cuiller à thé de sirop de sorgho du Kentucky (un édulcorant naturel)
  • 2 feuilles de menthe colonel du Kentucky
  • Garniture : trois roses rouges, un brin de menthe et un pétale de rose de la Guirlande de Rose
  • Servi sur de la glace concassée

Vous devez aussi toujours boire votre Mint Julep à la paille pour profiter de l’équilibre parfait entre la menthe et la douceur. Alors, faites vos paris, prenez un Julep et c’est parti!