Équipe Canada a remporté trois médaille au dernier jour de la Coupe du monde de canoë et kayak vitesse de Duisbourg, en Allemagne. Laurence Vincent-Lapointe a notamment gagné le C-1 5000 m.

Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent ont d’abord pris le deuxième rang à l’épreuve du C-2 500 m, tôt dimanche matin.

Il s’agissait tout de même d’une surprise, les deux partenaires mettant la barre très haute à chaque compétition. Elles ont été devancées par le duo hongrois (Virag Balla et Kincso Takacs), qui a réussi une belle remontée en deuxième moitié de course.

Pour revoir l’épreuve, cliquez ici.

À LIRE : Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent prennent l’or et l’argent à la Coupe du monde de canoë

Les gagnantes ont remporté la course en 1 minute, 51,587 secondes. Les Canadiennes ont arrêté le chrono à 1:51,905, et les médaillées de bronze, les Russes Kseniia Kurach et Olesia Romasenko, à 1:54,188.

Cette médaille d’argent a marqué la fin d’une série de victoires consécutives pour Laurence Vincent-Lapointe, qui avait gagné ses trois premières courses de la saison.

Plus tard, Vincent-Lapointe a gagné l’épreuve du C-1 5000 m avec un temps de 25:00,822 secondes. La Chinoise Shixiao Xu n’était pas bien loin et a pris l’argent en 25:17,997, et la Chilienne Maria Mailliard a complété le trio de tête avec un chrono de 25:48,155.

Finalement, Katie Vincent est à son tour remontée sur le podium, cette fois avec son partenaire Mark Oldershaw, pour clamer la médaille d’argent au C-2 500 m mixte. La course a été très serrée, alors que les trois tandems sur le podium étaient à moins d’une seconde les uns des autres. Les Canadiens ont enregistré un temps de 1:45,483 secondes. Les Chinois ont remporté l’épreuve en 1:44,729, et les Russes ont pris le bronze en 1:45,729.

C’est donc avec un total de cinq médailles que le Canada quitte cette deuxième étape de la Coupe du monde.