Le basketball jouit d’une popularité croissante au Canada.

Au cours de la présente saison de la NBA, la majorité des joueurs internationaux étaient originaires du pays de la feuille d’érable, ce qui est logique quand on voit les historiens s’entendre sur le fait que le Canadien James Naismith aurait inventé ce sport en 1891.

Avant que quelques-uns des meilleurs joueurs du pays ne s’envolent pour la Coupe du monde de la FIBA plus tard cet été, certains talents locaux ont comme objectif de soulever le trophée Larry O’Brien alors que les séries éliminatoires de la NBA se mettent en branle.

Khem Birch (centre) – Magic d’Orlando

Khem Birch, un centre de 6-pieds-9 âgé de 26 ans, a fait ses débuts dans la NBA en 2017 après avoir disputé sa carrière universitaire avec les Runnin’ Rebels d’UNLV. Birch a aussi disputé cinq matchs avec l’équipe canadienne au Championnat des Amériques des moins de 18 ans en 2010. Évoluant maintenant avec le Magic d’Orlando, Birch espère ajouter son grain de sel comme centre substitut en séries éliminatoires. Le Magic entame les séries comme que septième favori dans l’Association Est et affrontera les Raptors de Toronto au premier tour.

Le joueur de centre du Magic d'Orlando est sur le point de lancer le ballon devant un joueur des Wizards lors d'un match de la NBA à Washington.

Le joueur de centre du Magic d’Orlando magic, le 13 mars, 2019 lors d’un match à Washington. (AP Photo/Alex Brandon)

Chris Boucher (ailier) – Raptors de Toronto

Chris Boucher détenait un contrat à deux volets cette saison avec les Raptors de Toronto. Le Montréalais a récemment été nommé joueur par excellence et joueur défensif de l’année de la G-League de la NBA, même s’il a évolué dans les deux ligues. Il n’en est qu’à sa deuxième année au niveau professionnel après avoir joué avec les Ducks de l’Oregon dans les rangs universitaires. Boucher et les Raptors ont connu une excellente saison, eux qui ont terminé deuxièmes dans l’Association Est.

Chris Boucher des Raptors de Toronto célèbre après avoir marqué lors de la deuxième moitié du match face aux Kings de Sacramento, le 22 janvier, 2019.

Chris Boucher (25) des Raptors de Toronto célèbre après avoir marqué lors de la deuxième moitié du match face aux Kings de Sacramento, le 22 janvier, 2019.

Shai Gilgeous-Alexander (arrière) – Clippers de Los Angeles

Shai Gilgeous-Alexander a connu une excellente première campagne avec les Clippers, disputant 26:10 minutes de jeu par match. Gilgeous-Alexander a été réclamé au 11e rang du dernier Repêchage par les Hornets de Charlotte. Échangé aux Clippers après avoir été sélectionné, Gilgeous-Alexander a contribué à l’effort des siens qui ont mérité leur place de justesse dans le tournoi de fin de saison dans l’Association Ouest.

Shai Gilgeous-Alexander des Clippers de Los Angeles dribble devant James Harden lors d'un match de la NBA.

Shai Gilgeous-Alexander des Clippers de Los Angeles dribble devant James Harden lors d’un match de la NBA, le 3 avril 2019. (AP Photo/Marcio Jose Sanchez)

Cory Joseph (arrière) – Pacers de l’Indiana

Cory Joseph a fait ses débuts dans la NBA en 2011 avec les Spurs de San Antonio. Joseph a eu la chance de jouer au pays de 2015 à 2017, dans l’uniforme des Raptors de Toronto. Joseph entame les séries du printemps comme un des substituts les plus importants chez les Pacers, qui affrontent Boston au premier tour. Joseph a représenté le Canada à sept compétitions de la FIBA au niveau senior et à deux autres au sein du programme jeunesse pour un total de 52 matchs internationaux.

Le Canadien Cory Joseph discute avec l'entraîneur-chef des Pacers d'Indiana Nate McMillan lors d'un match à domicile contre les Hornets de Charlotte.

Le Canadien Cory Joseph (gauche) aux côtés de l’entraîneur-chef des Pacers d’Indiana Nate McMillan lors d’un match à domicile contre les Hornets de Charlotte le 11 février 2019.

Trey Lyles (ailier) – Nuggets de Denver

Qui aurait pensé que Saskatoon produirait un joueur choisi parmi les 15 premiers réclamés au Repêchage de la NBA? Lyles a disputé sa carrière universitaire au Kentucky et faisait partie de l’équipe qui a terminé la saison 2014-2015 de la NCAA avec une fiche de 31-0. Évoluant maintenant avec les Nuggets de Denver, Lyles occupe un rôle de substitut et joue en moyenne 17 minutes par match. Lyles et les Nuggets ont terminé la saison en force et parmi les trois premiers dans l’Association Ouest. Lyles faisait partie de l’équipe canadienne au Championnat des Amériques des moins de 18 ans en 2012 et au championnat du monde des moins de 19 ans l’année suivante.

L'attaquant des Nuggets de Denver Trey Lyles file devant Wayne Selden Jr. des Bulls de Chicago.

L’attaquant des Nuggets de Denver Trey Lyles (gauche) file devant Wayne Selden Jr. des Bulls de Chicago, le 17 janvier 2019. (AP Photo/David Zalubowski)

Naz Mitrou-Long (arrière) – Jazz de l’Utah

Naz Mitrou-Long est un autre Canadien qui détient un contrat à deux volets de la NBA cette saison. Mitrou-Long a passé la majorité de la saison dans la G-League avec les Stars de Salt Lake City et passera probablement le reste de l’année avec le club des ligues mineures.

Le Canadien Naz Mitrou-Long du Jazz de l'Utah passe le ballon contre le Magic d'Orlando lors d'un match de la ligue d'été de la NBA, le 12 juillet 2018, à Las Vegas.

Naz Mitrou-Long du Jazz de l’Utah passe le ballon contre le Magic d’Orlando lors d’un match de la ligue d’été de la NBA, le 12 juillet 2018, à Las Vegas. (AP Photo/John Locher)

Jamal Murray (arrière) – Nuggets de Denver

Deux Canadiens au sein de la même équipe de la NBA? Qui aurait pu prédire cela? Jamal Murray participera aux séries éliminatoires avec les Nuggets en compagnie de son compatriote Trey Lyles. Murray a conservé une moyenne d’environ 18 points par match cette saison en tant que meneur de jeu partant des Nuggets. Avant de devenir professionnel, Murray a aidé le Canada à remporter la médaille d’argent aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto.

Le joueur canadien Jamal Murray est en possession du ballon lors des demi-finales du tournoi de basketball des Jeux panaméricains de Toronto, le 24 juillet 2015.

Le joueur canadien Jamal Murray (droite) lors des demi-finales du tournoi de basketball des Jeux panaméricains de Toronto, le 24 juillet 2015.