Mikaël Kingsbury reste imbattu sur la piste de Thaiwoo, en Chine, après avoir remporté le titre de bosses en parallèle, dimanche. Il s’agit de sa 52e victoire en coupe du monde.

Le skieur a continué vers la finale en l’emportant sur le Japonais Goshin Fujiki, l’Américain Bradley Wilson et le Français Benjamin Cavet lors des rondes précédentes.

Pour la grande finale, il affrontait le Suédois Oskar Elofsson. Pendant la course, Elofsson a trébuché avant le second et le dernier sauts, ouvrant la voie vers la victoire à Kingsbury.

Kingsbury et Elofsson en action dans les bosses.

Mikaël Kingsbury affronte le Suédois Oskar Elofsson lors de la ronde finale des bosses en parallèle à la Coupe du monde de Thaiwoo, en Chine, le 16 décembre 2018. (FIS/Mateusz Kielpinski)

Ce gain arrive après que Kingsbury ait remporté la course en bosses de samedi, son 51e titre de coupe du monde. Il n’a remporté que l’or cette saison.

À LIRE : Une 51e victoire en coupe du monde pour Mikaël Kingsbury

Le prochain arrêt de la Coupe du monde de la FIS se déroulera à Calgary, les 11 et 12 janvier prochains.