50! N’ajustez pas votre appareil, oui Mikaël Kingsbury vient de signer sa 50e victoire en Coupe du monde.

Fidèle à son habitude, le roi de la montagne a entamé sa saison des bosses avec une autre victoire sur les pistes de Ruka, en Finlande.

L’athlète de 26 ans était l’avant dernier à s’élancer sur le parcours, obtenant une note 88,14 points à sa dernière descente pour s’emparer de l’or chez les hommes. Il s’agit de sa quatrième médaille d’or consécutive à la Coupe du monde de Ruka, une autre raison de célébrer.

Le Français et Benjamin Cavet et le Suédois Walter Wallberg sont repartis avec l’argent et le bronze respectivement.

À LIRE : Calendrier des compétitions 2018-19 de l’équipe des bosses

Kingsbury s’est qualifié premier avec un pointage de 84,91 points avec un coussin de deux points sur Cavet, son rival de toujours. L’autre Canadien des finales, Laurent Dumais, a terminé la compétition au 11e rang.

Chez les dames, c’est à Justine Dufour-Lapointe qu’on doit la meilleure performance canadienne avec une sixième place.

Kingsbury, champion olympique de PyeongChang 2018, détient déjà le record du plus grand nombre de victoires en bosses de tous les temps.

Le circuit s’arrêtera à Thaiwoo, en Chine, le week-end prochain.