L’équipe féminine canadienne de cyclisme sur piste a gagné sa première médaille en saison à la Coupe du monde de Berlin, en Allemagne, vendredi, en rattrapant les Italiennes en finale de la poursuite par équipes. Les hommes ont également décroché le bronze en poursuite.

Allison Beveridge, Ariane Bonhomme, Annie Foreman-Mackey et Stephanie Roorda ont été si rapides sur la piste qu’elles ont réussi à « looper », ou rattraper, l’équipe italienne. Cela signifie qu’avant même d’avoir terminé la course et connu les chronos, après avoir roulé 2750 mètres sur les 4000 à parcourir, Équipe Canada avait déjà obtenu la victoire.

Les Canadiennes ont complété la course en 3 minutes 01,289 secondes.

Quelques minutes après leurs coéquipières, les Canadiens ont eux aussi remporté la médaille de bronze en poursuite par équipes. Ils affrontaient les Huub, une équipe britannique. C’est le dernier kilomètre qui a permis à Équipe Canada de rattraper le temps perdu, alors qu’elle tirait sensiblement de l’arrière depuis le début de la course.

Derek Gee, Aidan Caves, Michael Foley et Jay Lamoureux ont finalement enregistré un temps de 3:56,339, devançant la Grande-Bretagne de moins d’une seconde (3:57,094).

Par ailleurs, les hommes ont brisé un record canadien plus tôt dans la journée, pendant la demi-finale, grâce à leur temps de 3:54,682.

La Coupe du monde de Berlin se poursuit jusqu’à dimanche.