Les patineurs canadiens ont brillé devant leurs partisans, samedi à la Place Bell, alors qu’Équipe Canada a amassé trois médailles au cours de la journée.

Kirsten Moore-Towers, Michael Marinaro, Keegan Messing, Piper Gilles et Paul Poirier ont tous réussi à monter sur le podium. Retour sur leur performance.

Sur la glace de la Place Bell, à Laval, le duo canadien formé de Kirsten Moore-Towers et de Michael Marinaro a été le premier à recevoir une médaille. Ils ont terminé la compétition avec un cumulatif de 200,93, ce qui leur a permis de remporter le bronze en couple. Ce sont Vanessa James et Morgan Cipres de la France qui ont grimpé sur la plus haute marche du podium, suivis de Cheng Peng et Yang Jin.

Moore-Towers et Marinaro ont pris la troisième place à la suite de leur programme court, où ils ont obtenu un pointage de 71,26.

Les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro en action lors de leur programme libre en couple aux Internationaux Patinage Canada à Laval, Québec. Samedi 27 octobre 2018. LA PRESSE CANADIENNE/Paul Chiasson

Deux autres duos portaient les couleurs du Canada samedi en couple. Evelyn Walsh et Trennt Michaud (172,53) se sont classés cinquièmes, tandis que Camille Ruest et Andrew Wolfe (162,16) ont terminé huitièmes.

Équipe Canada a reçu sa deuxième médaille un peu plus tard, cette fois à l’épreuve individuelle chez les hommes, gracieuseté de Keegan Messing.

Ce dernier a commencé en force la compétition vendredi soir en prenant la tête grâce à son programme court. Ses 95,05 points représentent un nouveau record personnel. Keegan Messing donc été le dernier à s’élancer samedi et a récolté 170,12 points. Malgré une chute durant son programme libre, il a été en mesure de rafler la médaille d’argent avec un cumulatif de 265,17.

Keegan Messing présente son programme libre aux Internationaux Patinage Canada à Laval. Samedi 27 octobre 2018. LA PRESSE CANADIENNE/Paul Chiasson

C’est Shoma Uno, médaillé d’argent à PyeongChang 2018, qui a triomphé et qui a décroché l’or. Le Chinois a précédé Messing samedi et a ajouté 188,38 points à son cumulatif, terminant avec 277,25 points.

L’an dernier, Messing s’était placé huitième aux Championnats du monde et sixième aux Jeux olympiques.

Nam Nguyen (240,94) et Roman Sadovsky (210,60) ont également pris part à la finale et ont présenté leur programme libre, se classant respectivement cinquième et douzième.

Piper Gilles et Paul Poirier en action lors de leur programme libre en danse sur glace aux Internationaux de Patinage Canada à Laval. Samedi 27 octobre 2018. LA PRESSE CANADIENNE/Paul Chiasson

En soirée, Piper Gilles et Paul Poirier ont permis à Équipe Canada de signer le triplé. Le duo avait totalisé 66,95 points pour leur danse rythmique et occupait la sixième place. Gilles et Poirier ont notamment été pénalisés pour avoir patiné trop près de la bande, ce qui a causé la chute de Piper Gilles durant leur prestation. En danse libre, les deux Canadiens sont revenu en force, amassant pas moins de 120,02 points pour leur route et portant leur cumulatif à 186,97 points.

Ils ont terminé derrière les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov. Madison Hubbell et Zachary Donohue ont été les vainqueurs. Deux autres duos canadiens étaient en action à cette épreuve. Carolane Soucisse et Shane Firus (156,74) se sont classés huitièmes. Ils étaient suivis de Nikolas Wamsteeker et de Haley Sales (150,23) qui ont fini la compétition en neuvième place.