Le Canada est passé en demi-finale du Championnat mondial de hockey au Danemark.

Jeudi à Copenhagen, Équipe Canada a arraché une victoire de 5-4 face à la Russie alors que Ryan O’Reilly a joué les héros en prolongation.

«Nous avons eu l’avance à plusieurs reprises ce soir, et c’est à ce moment-là que nous devons fermer la porte et ne plus rien accorder, a indiqué O’Reilly. Ce fut une bonne leçon pour nous sur ce qu’il ne faut pas faire, mais, d’autre part, nous avons marqué à des moments clés.»

Les Canadiens ont ouvert la marque avec cinq minutes d’écoulées à la première période du match de quarts de finale. Colton Parayko a inscrit son troisième du tournoi depuis la ligne bleue alors que l’avantage numérique du Canada tirait à sa fin.

Équipe Canada a doublé son avance à mi-chemin de la deuxième période, également en avantage numérique, gracieuseté de Ryan Nugent-Hopkins. En bonne position pour effectuer un tir, Connor McDavid a plutôt opté pour une passe transversale à son coéquipier des Oilers d’Edmonton. Les Russes ont répliqué une minute plus tard par l’entremise d’Ilya Mikheyev pour réduire l’écart. Puis, Alexander Barabanov a ensuite ramené tout le monde à la case départ avant la fin de la période.

Le Canada a repris les devants à la septième minute du dernier tiers alors que Kyle Turris a marqué son premier du tournoi depuis l’enclave. Il s’est joint à l’équipe à la suite de l’élimination des Prédateurs de Nashville au deuxième tour des séries de la LNH.

Moins de deux minutes plus tard, Sergei Andronov s’est inscrit au pointage à son tour pour porter la marque à 3-3.

Pierre-Luc Dubois a redonné l’avantage au Canada en profitant d’un rebond. Comme se veut l’histoire du match, la Russie a rapidement remis les pendules à l’heure. Deux minutes plus tard, Artyom Anisimov a nivelé le pointage 4-4 d’un tir du revers.

La marque est demeurée ainsi jusqu’en prolongation. Les Canadiens se sont une fois de plus retrouvés avec l’avantage d’un homme alors que Kirill Kaprizov s’est vu décerner une punition pour un coup de bâton. Posté devant le filet, O’Reilly a habilement redirigé la passe de McDavid pour propulser le Canada au prochain tour.

Le Canada affrontera la Suisse lors de la demi-finale qui aura lieu samedi.