Fidèle à ses habitudes, Mikaël Kingsbury a terminé la saison avec une médaille d’or, gagnée lors de la Coupe du monde de Megève, en France. Il remporte ainsi les deux globes de cristal pour une septième année consécutive.

Le Canadien a eu le dessus sur Benjamin Cavet lors du dernier duel pour signer une autre victoire en Coupe du monde; sa septième de la saison. « Je n’avais jamais remporté la Coupe du monde à Megève, j’avais envie de bien terminer la saison et d’aller chercher la victoire donc je m’étais bien préparé. Je n’ai pas eu un parcours facile avec mes duels mais j’ai réussi à me rendre jusqu’au bout pour ainsi terminer la saison avec une victoire », explique Kingsbury.

Il s’agissait de la dernière épreuve du circuit de la Coupe du monde, au calendrier. Pour une septième année consécutive, celui qu’on surnomme maintenant le roi des bosses remporte les deux globes de cristal; celui remis au meilleur skieur de bosses et celui offert au meilleur skieur acrobatique, toutes disciplines confondues.

Une année extraordinaire pour le Québécois, qui se dit satisfait de sa performance. « Cette année j’avais deux objectifs : gagner les Jeux olympiques et les deux globes de cristal alors c’est mission accomplie! Une saison incroyable se termine, mon pire résultat est une deuxième place alors je ne pense pas pouvoir demander mieux», raconte-t-il.

Du côté des femmes, Justine Dufour-Lapointe a été la meilleure Canadienne de la compétition, elle qui s’est hissée sur la troisième marche du podium, à Megève. Pour sa part, Valérie Gilbert a reçu le titre de Recrue de l’année par la FIS. Sa dixième place à la Coupe du monde de Tremblant l’a notamment aidée à remporter ses honneurs. « C’est tellement plaisant quand tes efforts sont récompensés par des prix comme celui-ci », mentionne-t-elle.

Le dernier arrêt des skieurs canadiens se fera à Jasper, en Alberta, dans le cadre des Championnats canadiens qui se tiendront du 22 au 25 mars prochain.