Il va sans dire que ce ne n’est pas le début de tournoi olympique qu’espéraient Rachel Homan et son équipe.

Le Canada a encaissé une troisième défaite de suite en curling féminin à PyeongChang 2018, s’inclinant au compte de 9-8 en 11 bouts face au Danemark, vendredi.

Avec seulement six matchs à disputer en ronde préliminaire, Homan et sa troupe se doivent de renverser la tendance immédiatement si elles espèrent terminer parmi les quatre premières de leur groupe et prendre part à la ronde des médailles.

Rachal Homan d'Équipe Canada

Rachel Homan d’Équipe Canada

Homan avait pourtant bien amorcé le match en donnant les devants au Canada 2-0, mais l’équipe danoise menée par Madeleine Dupont était prête pour une longue bataille.

Un manque de précision de la part d’Oman en fin de troisième bout a ouvert la porte à Dupont qui en a profité pour inscrire trois points au tableau.

Homan a une fois de plus mal calculé son lancer lors de la manche suivante. Celui-ci a tout simplement manqué de puissance, permettant aux Danoises de voler une pierre et de prendre les devants 4-2.

Le cinquième bout semblait être un point tournant pour le Canada, non seulement pour le match , mais possiblement pour le tournoi également. Faisant fi de ses difficultés en début de match, Homan s’est brillamment débarrassé de deux pierres adverses pour ajouter quatre points au total canadien.

Une fois de plus, le Danemark a démontré sa résilience en inscrivant deux points au sixième bout pour niveler la marque 6-6.

Équipe Homan en action aux Jeux olympique de PyeongChang, le 14 février 2018. (Photo: Stephen Hosier)

Équipe Homan en action aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 14 février 2018. (Photo: Stephen Hosier)

Les Canadiennes ont repris les devants par un point au terme de la septième manche avant de bénéficier d’une erreur de Dupont pour s’emparer d’un autre point lors de la manche suivante.

Puis au dixième bout, Dupont a forcé la tenu d’une manche supplémentaire après avoir obtenu deux autres points et égaler le pointage.

Lors du bout ultime, deux erreurs commissent par Homan ont permis à l’équipe danoise de voler un point et de surprendre les Canadiennes avec la victoire.

Équipe Homan aura un peu de temps pour se regrouper avant d’affronter les États-Unis samedi matin (6:05 HE). D’ici là, Kevin Koe et sa bande se mesureront à la Corée du Sud (6:05 HE) et la Suède (6:05 HE) vendredi.