Après une défaite lors de leur premier match des Jeux hier soir, l’équipe canadienne de curling féminin, menée par Rachel Homan, n’a pas réussi à battre la Suède ce matin lors de son deuxième match – très serré – de tournoi à la ronde.

Équipe Canada, de gauche à droite : Emma Miskew, Rachel Homan, Lisa Weagle et Joanne Courtney discutent entre deux manches pendant le tournoi à la ronde, lors du match contre la Suède aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 15 février 2018. Photo COC/Jason Ransom

Équipe Canada, de gauche à droite : Emma Miskew, Rachel Homan, Lisa Weagle et Joanne Courtney discutent entre deux manches pendant le tournoi à la ronde, lors du match contre la Suède aux Jeux olympiques de PyeongChang, le 15 février 2018. Photo COC/Jason Ransom

L’équipe canadienne, composée d’Emma Miskew, Joanne Courtney et Lisa Weagle, a joué un deuxième match enlevant et extrêmement serré contre la Suède, jeudi matin. Elle s’est inclinée 7-6 contre l’autre nation meneuse en curling, terminant sa première journée de compétitions 0-2.

À LIRE : L’équipe féminine de curling défaite lors d’un premier match contre la Corée du Sud

L’équipe suédoise, menée par Anna Hasselborg, a planté quelques pierre au centre de la maison dès la première manche, que Homan n’a pas su déplacer. La Suède a donc amorcé le match avec une légère avance de deux points.

Le Canada a été incapable de se positionner pour marquer des points en deuxième, ils ont donc joué sur la défensive. Cette patience a été récompensée en troisième bout, quand Homan a fait deux bons lancers qui lui a permis de récolter autant de points.

Les Canadiennes ont été efficaces sur la défense en quatrième manche, limitant le gain des Suédoises à un point. En possession du marteau pour la cinquième manche, Équipe Homan a eu beaucoup de mal à marquer en raison d’excellents coups de la Suède. Un seul point a été gagné du côté canadien, portant la marque à 3-3.

(Photo: COC/Stephen Hosier)

La Suède a fait monter la pression en sixième manche, ajouter un autre doublé pour se donner une avance 5-3. L’équipe Homan avait le marteau par la suite, et a dû faire le choix entre une manoeuvre risquée qui aurait pu permettre un gain de 2 points et une autre, plus sécuritaire, pour gagner 1 point. Elle a choisi la seconde option.

Les Suédoises ont eu le même choix à faire en huitième bout. Elles ont opté pour la manoeuvre risquée, une décision qui n’a pas été payante pour l’équipe de Hasselborg et lui a coûté un point pour les Canadiennes.

La Suède s’est cependant rattrapée avec un point en neuvième, laissant Homan avec le marteau pour la dernière manche. Mais de précises manoeuvres des Suédoises ont limité le Canada à un point, ouvrant la voie à une manche de plus.

Avec un placement à son avantage en onzième, Hasselborg n’a eu qu’à lancer calmement sa pierre pour remporter la victoire.

L’équipe de Rachel Homan sera de nouveau en action cette nuit, le 16 février, à ooh05 (HE), alors qu’elle affrontera le Danemark.

Consultez l’horaire complet d’Équipe Canada à PyeongChang 2018