De la première à la troisième descente, la skieuse canadienne Cassie Sharpe a conservé son premier rang lors de la finale de demi-lune à la Coupe du monde de Snowmass, qui avait lieu à Aspen vendredi.

Arrivée en première position aux qualifications, Cassie a eu le luxe d’être la dernière candidate à faire ses descentes. Elle a brillé dès ses premières manœuvres avec un score de 91,6, imbattu par les autres skieuses, mais s’est surpassée en troisième descente avec 93,2… Une performance qu’elle a faite en célébrant, puisque sa médaille d’or avait été scellée quelques secondes plus tôt. Elle a été la seule candidate de la finale féminine à dépasser les 90 points.

Elle était talonnée de près par l’Américaine Brita Sigourney, la surprise de la journée, qui a récolté 89,20 points. La Japonaise Ayana Onozuka les a rejointes sur le podium avec un pointage de 87,0.

Cassie connaît une excellente saison, avec une médaille d’or à Breckenridge au mois de décembre, et une autre à la Coupe du monde FIS au début septembre, en Nouvelle-Zélande. Elle est un solide espoir olympique pour représenter le Canada à PyeongChang 2018.

Du côté des hommes, les Canadiens Noah Bowman et Mike Riddle ont respectivement terminé aux 4e et 5e rangs grâce à des notes de 90,0 et 89,20. Le podium a été occupé par un trio américain composé (de la 3e à la 1ère place) d’Aaron Blunck, d’Alex Ferreira et de David Wise.