Elisabeth Vathje et Mirela Rahneva ont offert un double podium au Canada lors de la Coupe du monde IBSF à Innsbruck.

Après une deuxième course des plus excitantes vendredi, Vathje est repartie avec l’argent tandis que Rahneva a pris le troisième rang à l’épreuve féminine de skeleton.

Vathje était la meilleure Canadienne du classement provisoire après la première descente, pointant au troisième rang alors que Rahneva occupait la septième place, à deux dixièmes de seconde du podium.

Mais Rahneva a montré qu’elle était prête à gravir les échelons avec un chrono de départ explosif de 5,26 secondes lors de sa deuxième manche. Elle a complété la deuxième portion de la compétition avec un temps de 54,46 secondes. Seule la gagnante de l’épreuve Elena Nikitina de Russie a  a réalisé une descente individuelle plus rapide que Mirela pour terminer l’épreuve avec un chrono combiné de 1: 48,80 s (54,41 s + 54,39 s).

Vathje a glissé légèrement en début de course de la deuxième manche, mais cela ne l’a pas trop touchée négativement puisqu’elle a terminé avec un temps total de 1: 49,38 s, soit 0.06 seconde plus rapide que sa coéquipier et 0,58 seconde derrière Nikitina.

C’est le troisième podium de la saison pour Vathje, qui a également remporté l’argent en ouverture de la saison à Lake Placid et la semaine dernière à Winterberg alors qu’il s’agissait du premier podium de la saison pour Rahneva. En cinq courses de la Coupe du monde jusqu’à présent, les Canadiennes n’ont raté le podium qu’une seule fois, soit au deuxième arrêt à Park City. Jane Channell qui était elle aussi en action à Innsbruick, a contribué à la récolte canadienne avec une médaille d’argent lors de la Coupe du monde de Whistler le mois dernier.

Team Canada Elisabeth Vathje

Elisabeth Vathje célèbre sa deuxième place dans la zone d’arrivée à la Coupe du monde de skeleton féminin disputée à Innsbruck, en Autriche, le vendredi 15 décembre 2017. (AP Photo / Kerstin Joensson)

Ce n’est pas la première fois que Vathje et Rahneva partagent un podium. La saison dernière, elles ont terminé première et troisième à l’arrêt de la Coupe du monde de Winterberg.

Les bobbeurs canadiens seront les prochains à attaquer la piste d’Innsbruck, alors que se tiendront samedi les courses du bob à deux féminin et masculin, suivies de l’épreuve du bob à quatre dimanche.

Le circuit de la Coupe du monde prendra ensuite une pause pour le temps des Fêtes avant de reprendre du service le 5 janvier à Altenberg, en Allemagne.