Pour la première fois de l’histoire, une Canadienne atteint la finale à Wimbledon. Jeudi, Eugenie Bouchard l’a emporté 7-6 (7-5), 6-2 en demi-finale.

Cette rencontre au carré d’as à Wimbledon, une première pour Bouchard, s’annonçait un défi de taille. Bien qu’elle ait épaté le monde entier cette saison en étant la seule joueuse de la WTA à atteindre trois demi-finales consécutives dans des tournois Grand Chelem, Eugenie devait se mesurer à une adversaire redoutable, la Roumaine Simona Halep, 3e au classement mondial.

Le match s’annonçait serré alors que les joueuses accumulaient tour à tour les points en première manche. Deux interruptions sont intervenues dans cette manche : une pour cause médicale à Halep qui semblait éprouver des problèmes avec sa cheville, et l’autre provenant des gradins ou une spectatrice aurait subi un malaise. Eugenie a tout de même gardé l’oeil sur l’objectif pour remporter la manche en bris d’égalité (7-5). “ Je suis contente d’avoir gardé ma concentration, je ne me suis pas laissé distraire” a commenté Bouchard en entrevue à propos de ces nombreux délais.

La Canadienne est restée dans cet état d’esprit en deuxième manche en dominant très tôt avec une bonne aggressivité et une assurance grandissante. Elle l’a remporté 6-2, concluant le match et s’assurant ainsi une place en finale au tournoi de Londres.

Voyez sa réaction :

Victoire historique

Il s’agit de la première fois de l’histoire qu’une Canadienne atteint la finale d’un Grand Chelem. De plus, la joueuse de 20 ans détient présentement la meilleure fiche de la saison en Grand Chelem avec un total de 16 victoires et 2 défaites. Grâce à son parcours exceptionnel, la joueuse originaire de Westmount qui figure présentement 13e au classement mondial est déjà assurée de monter dans le top 8 mondial. Rappelons que Bouchard a remporté son premier titre en carrière sur terre battue cette saison au tournoi de Nuremberg.

« J’ai confiance en moi, je m’attends à de bons résultats et j’en recherche toujours plus » sont les mots de Bouchard suite à sa victoire. « C’est beaucoup de travail, mais c’est ce qui me passionne ».

Bouchard affrontera ce samedi la Tchèque Petra Kvitova, 6e mondiale, qui l’a emporté plus tôt contre Lucie Safarova en deux manches 7-6 (8-6), 6-1.

Photo: Twitter Wimbledon