Tessa Virtue et Scott Moir ont patiné une superbe danse libre pour terminer la compétition olympique et du même coup, probablement terminer leur carrière de compétiteurs. Ils n’ont pas gagné l’or comme ils le voulaient tant, mais ils peuvent être extrêmement heureux d’avoir réussi à donner d’aussi bonnes performances dans un moment si crucial.

45483_G06_W01[1]

Le podium : Virtue/Moir (CAN), Davis/White (USA) et Ilinykh/Katsalapov (RUS)

Tout le monde se souviendra de cette performance digne de ces grands champions. Tessa et Scott n’auraient pas pu espérer mieux patiner. Ils étaient inspirés et la technique y était complètement. Ils ont eu des niveaux 4 pour tous leurs éléments et ces derniers étaient magnifiquement exécutés. Cependant, Meryl Davis et Charlie White ont, eux aussi, été parfaits. La perfection au niveau technique y était et ils ont également offert une performance artistique mémorable. Les opinions sont partagées, les deux couples sont des danseurs incroyables et tous les deux auraient pu gagner la médaille d’or. Le style athlétique des américains a probablement été favorisé par les juges. Avec deux couples de si grand niveau, les minuscules détails et les préférences personnelles peuvent faire une différence en ce qui concerne les notes composantes et l’évaluation du degré d’exécution.

Tessa Virtue et Scott Moir ont eu une incroyable carrière, deux titres mondiaux, une médaille d’or olympique et ont été capable d’offrir au monde du patinage des moments sensationnels lors des ces jeux olympiques à Sotchi. Ils nous ont prouvé qu’ils sont de grands champions, des patineurs d’exception et des compétiteurs de grande classe.

Weaver et Poje

Ils n’ont peut-être pas réussi à remonter dans le classement combiné mais Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont quand même réussi à terminer cinquième de la danse libre. Ils ont obtenu des niveaux 4 dans tous leurs éléments à l’exception des jeux de pieds ayant reçu le niveau 3. Ceci correspond à une excellente évaluation technique et ils ont reçu une note de 103.18. La compétition était de grand niveau, les pointages sont serrés, une 7e place est donc très respectable pour une première expérience olympique surtout en considérant qu’ils sont à 0.39 point de la sixième place. Le deuxième meilleur couple canadien a aussi offert deux solides performances durant ces jeux et ils ont montré qu’ils étaient de grands compétiteurs.

Paul et Islam

Paul et Islam ont aussi gardé le même rang malgré une bonne performance. Ils ont réussi à terminer 16e de la danse libre mais sont restés 18e au classement combiné. Techniquement tout s’est bien déroulé à l’exception du porté en ligne droite et du jeux de pied en diagonale qui ont été notés de niveau 2. Sinon tous les autres éléments étaient niveau 4 et niveau 3. Pour eux, présenter un bon programme libre était important et ces jeux furent une bonne expérience pour la suite de leur carrière.

Les danseurs canadiens n’ont peut-être pas réussi à obtenir les résultats attendus, mais on ne peut tout de même pas dire que ces jeux furent une déception pour eux. En effet, ce fut une grande compétition où les trois couples canadiens ont fait très bonne impression et ont pu patiner d’excellents programmes devant le monde entier. Tessa Virtue et Scott Moir on fièrement représenté leur pays et ont fait vibrer tous ceux qui ont eu la chance de les voir danser sur la glace.

Toutes les photos proviennent de la Presse Canadienne

Enhanced by Zemanta