Le Comité olympique canadien (COC) a nommé aujourd’hui Nicolas Gill, deux fois médaillé aux Jeux olympiques, comme porte-drapeau du Canada pour les Jeux olympiques d’Athènes 2004. Le chef de mission, David Bedford et la chef de mission adjointe Nathalie Lambert se sont joints aux athlètes de l’équipe canadienne pour l’annonce officielle de la composition de l’équipe canadienne et du nom du porte-drapeau lors d’une cérémonie qui a eu lieu au centre culturel grec, à Toronto, ce matin. Une cérémonie similaire aura lieu à l’édifice de Molson Canada de Montréal, à 15h.

« Je suis extrêmement fier d’avoir été choisi comme porte-drapeau de l’équipe olympique canadienne, a déclaré Gill par lien satellite de la Belgique. Il s’agit vraiment d’un honneur spécial, particulièrement à cause de mon année qui a été parsemée de grands défis. J’attends maintenant avec impatience de pouvoir représenter mon pays comme porte-drapeau et concurrent à Athènes. »

M. Gill, natif de Montréal et ceinture noire (sixième dan), va participer à ses quatrièmes Jeux olympiques. Il a récemment repris la compétition après avoir subi une blessure grave au genou durant une rencontre invitation à Moscou en novembre 2003. Il est maintenant prêt à participer aux Jeux d’Athènes. La carrière impressionnante de Gill, qui en a fait une légende dans de nombreuses parties du monde, inclut 10 titres aux championnats nationaux, une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Barcelone, en 1992, et une médaille d’argent aux Jeux olympiques de Sydney, en 2000.

M. Gill sera à la tête de l’équipe olympique lorsqu’elle entrera dans le stade olympique d’Athènes, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, le 13 août 2004. L’équipe canadienne inclura 266 athlètes (134 femmes et 132 hommes) qui concourront dans 28 disciplines. Ian Millar (équitation) fera partie pour la neuvième fois de l’équipe olympique, un record canadien.

Onze athlètes défendront une médaille olympique décrochée à Sydney, dont le triathlète Simon Whitfield, le lutteur Daniel Igali et le joueur de tennis Daniel Nestor (médaille d’or), le judoka Nicolas Gill, la kayakiste Caroline Brunet, la plongeuse Emilie Heymans (médaille d’argent), Mathieu Turgeon et Karen Cockburn en trampoline, le canoéiste Steven Giles, Dominique Bosshart en taekwondo, l’équipe de nage synchronisée et le huit féminin en aviron (médaille de bronze).

Caroline Brunet en sera à ses cinquièmes Jeux olympiques, et certains autres athlètes retournent à leurs quatrièmes Jeux; Tim Berrett en marche, Richard Clark en voile, David Ford en kayak, Steven Giles en canoë, le judoka Nicolas Gill et la cycliste Alison Sydor. La liste complète des membres de l’équipe olympique canadienne 2004, de même que les documents distribués aujourd’hui à la conférence de presse, sont disponibles à : http://www.olympic.ca.

« Les Jeux olympiques de 2004 offriront une expérience unique mettant en valeur la riche histoire et tradition des Jeux olympiques, a remarqué David Bedford. Comme c’est le 100e anniversaire de la participation de l’équipe canadienne aux Jeux olympiques, toute l’équipe, y compris les athlètes, les entraîneurs et le personnel de mission, sont déterminés à exceller à Athènes. »

« C’est avec enthousiasme que je me joins à David pour diriger l’équipe canadienne à Athènes a ajouté Nathalie Lambert, trois fois médaillée olympique en patinage de vitesse courte piste. J’attends avec impatience d’entendre les applaudissements et les cris de la foule lorsque l’équipe canadienne entrera dans le stade à Athènes, derrière Nicolas. Bien que nous ayons dû faire un choix parmi de nombreux bons candidats comme porte-drapeau, Nicolas s’est démarqué en raison de sa longue et brillante carrière et de sa personnalité remarquable en compétition et dans la vie de tous les jours. »

M. Gill a été choisi comme porte-drapeau de l’équipe canadienne par un comité de sélection composé de David Bedford, de Nathalie Lambert, de deux athlètes des Jeux olympiques d’hiver choisis par le Comité exécutif du Conseil des athlètes du COC, et d’un entraîneur nommé par le représentant des entraîneurs siégeant au Comité exécutif du COC. Citons au nombre des porte-drapeau précédents Caroline Brunet (Sydney 2000, kayak), Charmaine Crooks (Atlanta 1996, athlétisme), Michael Smith (Barcelone 1992, athlétisme), Carolyn Waldo (Séoul 1988, nage synchronisée) et Alex Baumann (Los Angeles 1984, natation).

On a également rendu hommage à James Worrall, le plus vieux porte-drapeau de l’équipe canadienne encore en vie, lors de l’annonce de Toronto. M. Worrall, porte-drapeau canadien et athlète en athlétisme aux Jeux olympiques de 1936 à Berlin, a célébré le 23 juin dernier son 90e anniversaire, une date toute indiquée puisqu’il s’agit de la date désignée comme Journée olympique internationale.