Biographie :

Kate Sauks

Kate Sauks a commencé à ramer lorsqu’elle était en voie d’obtention de son doctorat à l’Université de Toronto. Comme étudiante de premier cycle, elle a concouru pour l’équipe d’athlétisme Varsity Blues au saut à la perche et au pentathlon. En raison de blessures pendant qu’elle était à l’université, elle a décidé de passer à autre chose et s’est jointe aux équipes universitaires d’aviron et de ski nordique. L’un de ses souvenirs les plus chers en aviron est lorsqu’elle a remporté les Championnats SUO en compagnie de sa sœur.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents se nomment Toomas et Jo Ann Sauks. Elle a une sœur ainée, Émilie. Elle a fait de l’aviron avec sa sœur cadette, Jennifer, en deux de couple poids légers aux Championnats SUO, en dominant la course. Son mari se nomme Benjamin Haber. Débuts : Elle a commencé à pratiquer l’aviron en 2009 après que sa sœur lui en a fait la suggestion. Sa première impression de l’aviron a été « Wow, difficile de garder son équilibre. » Autres intérêts : En 2014, elle a obtenu son doctorat en sciences de la réadaptation et de l’anatomie de l’Université de Toronto. Elle aimerait poursuivre une carrière comme professeure d’anatomie. Elle aime lire, la nutrition et promouvoir le sport et le mouvement auprès des enfants et des membres de sa famille. Sa première poursuite athlétique a été le ballet. De tout et de rien : Sa citation préférée : « Une personne devient un expert dans son domaine lorsqu’elle a commis toutes les erreurs possibles et a trouvé des façons de les surmonter. » – sa mère.