Biographie :

Iñaki Gomez a fait ses débuts olympiques à Londres 2012 où il a battu le record canadien de marche 20 km. Sa 13e place est le meilleur résultat canadien à cette épreuve depuis la médaille d’argent de Guillaume LeBlanc à Barcelone 1992. Son record de 1:20:58 a tenu jusqu’au 4 mai 2014. Son coéquipier, Evan Dunfee, l’a alors amélioré lors de la Coupe du monde de marche de l’IAAF. Iñaki a aussi dépassé son record précédent en terminant au 12e rang, une place derrière Evan Dunfee et une place devant son coéquipier, Benjamin Thorne. Leurs résultats ont procuré au Canada la 4e place de l’épreuve par équipes à un point du podium. Iñaki a aussi dû prendre sept mois de repos à cause d’une déchirure à l’aine gauche. En 2015, il a terminé une position derrière Evan et a remporté la médaille d’argent aux Jeux panaméricains de Toronto. Il a ensuite participé à ses deuxièmes Championnats du monde de l’IAAF consécutifs; il avait obtenu la 8e place en 2013. En mars 2016, Iñaki a de nouveau inscrit son nom au livre des records en établissant la marque canadienne à 1:19:20 au Japon. Il a battu de trente secondes le temps de Benjamin Thorne, qui lui avait valu une médaille de bronze aux Championnats du monde en 2015. En mai 2016, ses coéquipiers Evan Dunfee, Benjamin Thorne, Mathieu Bilodeau et lui ont remporté l’argent des Championnats du monde de marche par équipes de l’IAAF où il a enregistré le 7e meilleur temps au 20 km.

À propos de l’athlète…

Famille : Il est le fils de Francisco Javier Gomez et Erika Goroztieta de Gomez. Son frère aîné s’appelle Iker. La famille a déménagé au Canada en 1999 en quête de meilleures possibilités; ses parents étaient tombés amoureux du Canada après l’avoir visité lorsqu’ils étaient dans la vingtaine. Sa femme s’appelle Carmen. Débuts : Il est entré en contact avec la marche pour la première fois à l’âge de 5 ans en apprenant la technique de base lors de son initiation à l’athlétisme. Il a participé à ses premières compétitions de marche en 10e année. La transition s’est faite naturellement après avoir consacré quelques années à la natation, qu’il a dû abandonner après un accident qui l’a laissé avec un disque vertébral déplacé. Au-delà de l’athlétisme : Il aime lire, apprendre, jouer à des jeux vidéo et suivre les nouvelles et les résultats sportifs. Il a obtenu son doctorat en jurisprudence de la Faculté de droit de l’Université de Calgary en mai 2015. Il a fait son stage estival d’avocat au cabinet Borden Ladner Gervais LLP, et il y retournera en septembre 2016. À la ligne de départ, il s’accroupit et saute. Son modèle est l’Australien et triple médaillé olympique Jared Tallent. Citation préférée : « Notre peur la plus intense. » – Marianne Williamson.