Biographie :

Hillary-Elliot_600Lorsqu’elle a réalisé les normes de sélection de l’équipe nationale en 2015, Hillary Elliott s’est permis de rêver grand au sujet de son avenir en pentathlon moderne. Hillary concourait déjà sur la scène internationale depuis 2013, notamment aux compétitions continentales jeunesse. En 2014, elle a participé aux Championnats du monde jeunesse et aux Championnats du monde juniors de l’UIPM. Elle a fait ses débuts en Coupe du monde de l’UIPM en février 2015, et à la quatrième étape de la saison à Kecskemet, en Hongrie, elle a inscrit un de ses meilleurs résultats lorsqu’elle s’est classée sixième à l’épreuve d’escrime durant la ronde de qualification. Cela lui a permis de maintenir son classement au top 10 lors des éliminatoires avant l’épreuve combinée. C’est sa meilleure performance à ce jour contre les meilleurs athlètes seniors.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents s’appellent Allan et Nancy Elliott. Son frère aîné, Andrew, et sa sœur aînée, Michaela, ont tous deux été des nageurs et des triathloniens de compétition. Débuts : Hillary a concouru en natation et au triathlon Kids of Steel à l’âge de 5 ans. Elle a complété son premier pentathlon à l’âge de 8 ans après avoir commencé des leçons d’équitation au Pony Club où elle a également découvert le pentathlon. Elle aime particulièrement la variété des sports ainsi que les défis d’ordre physique, mental et de gestion du temps que présente son sport. Autres intérêts : Lors de son passage à l’école secondaire du district de Woodstock, elle était en immersion française. Elle a terminé ses études secondaires en ligne parce qu’elle manquait trop souvent l’école lorsqu’elle participait à des camps d’entraînement et à des compétitions internationales. Elle envisage de recevoir son diplôme avec ses camarades de classe en juin 2016. Elle adore le ski, la planche à neige et le ski nautique. Elle se passionne pour les animaux et est soucieuse de leur bien-être; elle a travaillé avec plusieurs organisations et participé à des projets scolaires sur la prévention des abus contre les animaux. Elle voudrait rejoindre les forces de l’ordre, soit la GRC soit le SCRS, ou encore les forces spéciales canadiennes. De tout et de rien : On la surnomme Hill. Ses coéquipières Melanie McCann et Donna Vakalis sont sa source d’inspiration. Son rituel d’avant compétition comporte de la visualisation et des pommes de terre. Elle aime échanger des vêtements (comme les chandails et les bonnets de natation) avec les athlètes des autres pays. Sa devise : « Il suffit de croire que vous pouvez et vous êtes déjà à mi-chemin! »

PALMARÈS INTERNATIONAL

ChM UIPM (junior) : 2014 – 63e

ChM UIPM (jeunesse) : 2014 – 71e