Biographie :

Rachel Nicol a été choisie pour la première fois au sein de l’équipe nationale en 2015 après avoir gagné le titre au 100 m brasse lors des essais canadiens. La même année, elle a remporté le bronze au 100 m brasse et l’argent du relais 4×100 m quatre nages des Jeux panaméricains de Toronto. Elle a ensuite participé aux Championnats du monde de la FINA où elle s’est rendue jusqu’en demi-finale du 100 m brasse. Rachel avait déjà représenté le Canada en 2010 lors des premiers Jeux olympiques de la jeunesse, où elle a récolté trois médailles, soit l’or au 50 m brasse, le bronze au 100 m brasse et le bronze au relais 4×100 m style libre. Comme étudiante-athlète à l’université Southern Methodist, Rachel a été nommée meilleure athlète de l’année (catégorie des étudiants de première année) de la Conference USA en 2012. En 2014, elle a obtenu des distinctions universitaires de la All-American Athlete Conference. Elle a été nommée athlète All-American à trois reprises, plus récemment, en 2015, pour ses résultats au 100 m brasse.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents sont Chris et Lorraine Nicol. Elle a deux frères, Jeffrey et Alastair. Son père étant Écossais, elle possède une double citoyenneté avec le Royaume-Uni. Son père a fait de la compétition en natation au sein de l’équipe de l’Université Queen’s. Débuts : Ses parents l’ont initiée à la natation à l’âge de 4 ans. Au-delà de la natation : Elle fait ses études en physiologie appliquée et en gestion du sport à l’université Southern Methodist. Elle s’inspire du cheval de course Seabiscuit. Son film préféré est Gladiateur. Avant une compétition, elle écoute de la musique rock. Son groupe préféré est les Rolling Stones. Avant une course, elle aime manger du couscous et du bœuf haché.