Tennis de table

Le tennis de table s’est développé dans les années 1880, inspiré du tennis sur gazon qui gagne en popularité à l’époque. L’expression « tennis de table » est apparue pour la première fois en 1887 sur un jeu de société fabriqué par la compagnie new-yorkaise J.H. Singer. Le premier jeu, breveté par David Foster en Angleterre en 1890, se jouait avec des raquettes cordées et une balle de caoutchouc recouverte de tissu sur une table ceinturée par une clôture en bois et de grands filets s’étendant le long des deux côtés. Un an plus tard, l’équipementier sportif John Jaques a lancé le Gossima, jeu composé de filets de 30 cm, d’une balle de liège enveloppée et de raquettes tambour. Minés par l’inefficacité des balles, ni le jeu de Foster ni celui de Jaques n’ont fait long feu. En 1900, l’invention de la balle en celluloïd a marqué un tournant dans l’histoire du tennis de table. Jaques a relancé son jeu, rebaptisé « ping-pong » en référence au son de la balle au contact des raquettes en peau de mouton ou en parchemin.

Brerta Rodriguez; Mo Zhang

L’introduction du tennis de table aux Jeux olympiques a été envisagée pour les Jeux de 1940 qui devaient avoir lieu à Tokyo. Toutefois, lorsque ces Jeux ont été annulés, le tennis de table a été relégué aux oubliettes pour les 40 années qui ont suivi. À la 84e Session du CIO, en 1981, le tennis de table a été admis au programme olympique de Séoul 1988, avec des épreuves de simple et de double pour hommes et femmes. À compter de Beijing 2008, le double a fait place à une compétition par équipes. Le tennis de table figure au programme des Jeux panaméricains depuis 1979.

Une table réglementaire mesure 2,74 m x 1,525 m, repose à 76 cm du plancher et est pourvue d’un filet de 15,25 cm de hauteur. La balle a un diamètre de 40 mm et pèse seulement 2,7 g.

Événements

Simple - hommes et femmes

Dans les épreuves de simple, les 16 premières têtes de série avancent directement à la troisième ronde (ronde de 32). Les autres joueurs disputent une ronde de qualification pour accéder aux 16 autres places disponibles. Il s’agit d’un tournoi à élimination simple, où les gagnants des demi-finales s’affrontent pour les médailles d’or et d’argent et les perdants, pour le bronze. Tous les matchs de simple sont au meilleur de sept manches de 11 points. En cas d’égalité à 10 points, la manche est remportée par le premier joueur à obtenir une avance de deux points.

Par équipes - hommes et femmes

Les équipes sont composées de trois joueurs ou trois joueuses. Une rencontre entre équipes s’appelle un concours et consiste en cinq matchs, soit quatre matchs de simple et un match de double au meilleur de cinq manches. L’équipe qui gagne trois des cinq matchs remporte le concours.

La compétition par équipes se fait en deux étapes. La première est un tournoi à la ronde où les équipes sont divisées en quatre groupes de quatre. Chaque équipe affronte toutes les autres équipes de son groupe et obtient deux points pour une victoire, un point pour une défaite et zéro point pour un forfait (match non disputé ou terminé). Les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour l’étape finale de la compétition.

Les meilleures équipes des quatre groupes s’affrontent ensuite dans une demi-finale à élimination simple pour les médailles d’or et d’argent. Les deuxièmes équipes des groupes et les perdants des demi-finales se disputent la médaille de bronze selon la formule suivante : les deuxièmes équipes jouent l’une contre l’autre dans la première ronde. Les gagnants de cette ronde affrontent, en deuxième ronde, les perdants des demi-finales. Enfin, les gagnants de cette ronde jouent pour la médaille de bronze.

Club Olympique

Joignez-vous au Club olympique canadien, une communauté accessible sur toutes les plateformes, qui unit et récompense les partisans d’Équipe Canada, et c’est gratuit.

Gagnez des points, gagnez des primes et recevez des mises à jour par courriel sur votre Équipe olympique canadienne.

Top des partisans d’Équipe Canada

Julien Lemay-Hardy

Niveau actuel

Capitaine

  • Total: 953 points
  • Earned this week: 953 points
  • Next Level: Étoile
  • Needed: 297 points

Martin Guay

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 727 points
  • Earned this week: 727 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 23 points

Elizabeth Manadili

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 587 points
  • Earned this week: 587 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 163 points

Karine Dufour

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 488 points
  • Earned this week: 488 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 262 points

Eric Simard

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 480 points
  • Earned this week: 480 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 270 points

Annie Bellerive

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 408 points
  • Earned this week: 408 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 342 points

Julia Bourgault

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 400 points
  • Earned this week: 400 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 350 points

Mina Coulombe

Niveau actuel

Senior

  • Total: 399 points
  • Earned this week: 399 points
  • Next Level: Vétéran
  • Needed: 1 points

site Web par zync.ca | Programmed by Trew Knowledge | Propulsé parWordPress.com VIP

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 071 autres abonnés