Valérie Maltais

,

Valérie Maltais

Valérie Maltais a fait ses débuts olympiques à Vancouver 2010, tandis qu’elle en était seulement à sa deuxième saison de compétition internationale. Elle a terminé en 14e place lors de sa seule épreuve, le 1500 m. Quatre ans plus tard, à Sotchi 2014, elle participait aux quatre épreuves et elle a remporté une médaille d’argent avec l’équipe du relais 3000 m. Pendant sa carrière junior, Valérie a participé aux Championnats du monde juniors de 2006, de 2007 et de 2009. Elle a remporté la médaille de bronze au 500 m en 2009 et la médaille d’argent au relais. Aux Jeux d’hiver du Canada de 2007, elle a gagné une médaille d’or, une médaille d’argent et deux médailles de bronze.

Marianne St-Gelais

Marianne St-Gelais

Médaillée d’argent olympique de 2010 au 500 m et au relais 3000 m. Médaillée de bronze aux Championnats du monde de 2010 à l’épreuve de 500 m. Médaillée de bronze aux Championnats du monde de 2013 à l’épreuve de 1500 m. Médaillée d’argent aux Championnats du monde de 2010 et de 2013 à l’épreuve de relais de 3000 m.

Charles Hamelin

Charles Hamelin

Avec ses quatre médailles, dont trois d’or, Charles Hamelin est l’un des Canadiens les plus décorés aux Jeux d’hivers. Lors de sa troisième participation aux Jeux olympiques en 2014 à Sotchi, Charles a remporté l’or du 1500 m, l’épreuve inaugurale des Jeux. Quatre ans plus tôt, il a été le seul athlète multimédaillé d’or du Canada à Vancouver 2010, ayant apporté sa contribution à deux reprises à la récolte record de 14 médailles d’or de la nation. Sa performance a été remarquable, d’autant plus qu’il a gagné ses deux médailles d’or dans un intervalle de 30 minutes. Champion du monde en titre, Charles Hamelin a établi un record olympique en quarts de finale du 500 m. Au cours de la finale, il a évité une collision au dernier virage pour remporter la médaille d’or; il a partagé le podium avec son coéquipier François-Louis Tremblay, qui a mis la main sur le bronze. Une demi-heure plus tard, il était de retour sur la patinoire pour la finale du relais 5000 m. Les Canadiens ont remporté l’or grâce à une stratégie baptisée « Opération Cobra » qui a donné à Tremblay, le dernier relayeur, une période de repos prolongée avant d’effectuer les deux derniers tours. Cela a permis à Charles de gravir la plus haute marche du podium aux côtés de son frère François. Quatre ans plus tôt, Charles était le plus jeune patineur de l’équipe masculine de courte piste du Canada qui participait à Turin 2006. Il a terminé 4e dans la seule épreuve individuelle à laquelle il a pris part, le 1500 m, mais il a remporté la première médaille olympique de sa carrière, l’argent, au sein de l’équipe du relais 5000 m. En vertu de son expérience et de ses réalisations, Charles est considéré comme le chef de file de l’équipe nationale, ayant concouru pendant plus d’une décennie aux Championnats du monde. Après la saison 2016-2017, Charles avait remporté 32 médailles de Championnats du monde, dont neuf d’or en carrière. Cinq de ses médailles ont été remportées au relais 5000 m. Il détient aussi deux titres mondiaux au 500 m, l’un obtenu en 2007 et l’autre en 2009, un titre obtenu au 1000 m en 2016, et un autre au 1500 m en 2014.

François Hamelin

François Hamelin

François Hamelin est l’un des membres de ce que plusieurs considèrent comme la « famille royale » du patinage de vitesse sur courte piste canadien. Il a fait ses débuts aux Jeux olympiques d’hiver en 2010 à Vancouver en compagnie de son frère aîné Charles. Les deux frères ont eu la chance de monter ensemble au sommet du podium lorsqu’ils ont remporté la médaille d’or du relais 5000 m. Les Canadiens ont eu recours à une stratégie baptisée « Opération Cobra » qui donnait à François-Louis Tremblay, le dernier relayeur, une période de repos prolongée avant d’effectuer les deux derniers tours. Lors des mêmes Jeux, les deux frères ont couru ensemble la finale du 1000 m, mais ils ont terminé au pied du podium, aux 4e et au 5e rangs avec Charles en tête.

Luge

Luge

Les compétitions de luge se font sur une piste glacée que les athlètes dévalent sur une luge en fibre de verre. Au sommet de la piste, l’athlète agrippe deux poignées et se balance de l’avant vers l’arrière afin de prendre de la vitesse. Après la première impulsion, l’athlète quitte l’aire de départ et accélère avec ses mains à l’aide de gants cloutés qui adhèrent à la glace. Il se couche ensuite sur le dos, les pieds pointés vers l’avant et la tête baissée pour conserver un maximum d’aérodynamisme. Les compétiteurs manœuvrent leur luge à l’aide du poids de leurs corps et en appuyant sur deux patins avec leurs jambes. La vitesse dans les courbes inclinées peut atteindre 130 km/h, et les lugeurs peuvent ressentir une force qui équivaut à cinq fois celle de la gravité. Toutes les épreuves de luge sont chronométrées au millième de seconde (0,001).

Chamonix 1924

Chamonix 1924

Le 25 janvier 1924, près de 300 athlètes se rencontrèrent à Chamonix, en France, pour ce qu’on intitula la Semaine internationale des sports d’hiver. Parmi les athlètes présents, il y avait une douzaine de Canadiens: un patineur de vitesse, deux patineurs artistiques et les neuf membres de l’équipe de hockey des Granites de Toronto.

St. Moritz 1928

St. Moritz 1928

En 1928, St-Moritz, en Suisse, fut l’hôte des deuxièmes Jeux olympiques d’hiver. La popularité de la célébration des sports d’hiver n’était plus en cause puisque près de 500 athlètes de 25 pays y participèrent.

Meilleurs partisans d’Équipe Canada de la semaine

France Turmel

Niveau actuel

Légende

  • Total: 80445 points
  • Earned this week: 18350 points

Stephan Verville

Niveau actuel

Légende

  • Total: 79515 points
  • Earned this week: 1895 points

Huguette Turmel

Niveau actuel

Légende

  • Total: 63895 points
  • Earned this week: 1665 points

Annie Robichaud

Niveau actuel

Or

  • Total: 4326 points
  • Earned this week: 365 points
  • Next Level: Légende
  • Needed: 1674 points

Catherine Hurtubise

Niveau actuel

Senior

  • Total: 360 points
  • Earned this week: 360 points
  • Next Level: Vétéran
  • Needed: 40 points

Ariane Desrosiers

Niveau actuel

Or

  • Total: 4399 points
  • Earned this week: 319 points
  • Next Level: Légende
  • Needed: 1601 points

Guillaume Nolin

Niveau actuel

Or

  • Total: 5384 points
  • Earned this week: 255 points
  • Next Level: Légende
  • Needed: 616 points

Marc Laperriere

Niveau actuel

Légende

  • Total: 6808 points
  • Earned this week: 235 points

site Web par zync.ca | Programmed by Trew Knowledge | Propulsé parWordPress.com VIP