Charle Cournoyer

Charle Cournoyer

Charle Cournoyer était le plus jeune membre de l’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste à Sotchi 2014, où il a fait ses débuts olympiques. Après de nombreux revers subis par l’Équipe canadienne, notamment plusieurs chutes et déceptions, Charle a réussi à terminer ses Jeux sur une bonne note en créant la surprise avec sa médaille de bronze au 500 m. La saison 2013-2014 a été sa troisième seulement sur la scène internationale. En 2011-2012, il a participé à deux coupes du monde, dont la compétition de Nagoya, au Japon, où il y a remporté une médaille de bronze à l’épreuve du 1500 m, sa première médaille à sa toute première présence sur ce circuit. Il a également été membre de l’équipe de relais médaillée d’argent à la Coupe du monde à Shanghai cette année-là.

Christine Nesbitt

Christine Nesbitt

Championne olympique 2010 au 1000 m. Médaillée d’argent olympique 2006 en poursuite par équipe. Triple championne du monde au 1000 m (2009, 2011, 2012). Championne du monde 2012 au 1500 m. Médaillée d’argent aux Championnats du monde 2012 en sprint. Médaillée d’argent aux Championnats du monde toutes distances 2011. Médaillée de bronze aux Championnats du monde toutes distances 2012. Trois fois championne de la Coupe du monde au 1000 m. Deux fois championne de la Coupe du monde au 1500 m.

Jeffrey Christie

Jeffrey Christie

Jeff Christie est un double olympien qui a représenté le Canada à Turin 2006 et Vancouver 2010 où il a terminé 14e…

Valérie Maltais

,

Valérie Maltais

Valérie Maltais a fait ses débuts olympiques à Vancouver 2010, tandis qu’elle en était seulement à sa deuxième saison de compétition internationale. Elle a terminé en 14e place lors de sa seule épreuve, le 1500 m. Quatre ans plus tard, à Sotchi 2014, elle participait aux quatre épreuves et elle a remporté une médaille d’argent avec l’équipe du relais 3000 m. Pendant sa carrière junior, Valérie a participé aux Championnats du monde juniors de 2006, de 2007 et de 2009. Elle a remporté la médaille de bronze au 500 m en 2009 et la médaille d’argent au relais. Aux Jeux d’hiver du Canada de 2007, elle a gagné une médaille d’or, une médaille d’argent et deux médailles de bronze.

Marianne St-Gelais

Marianne St-Gelais

Médaillée d’argent olympique de 2010 au 500 m et au relais 3000 m. Médaillée de bronze aux Championnats du monde de 2010 à l’épreuve de 500 m. Médaillée de bronze aux Championnats du monde de 2013 à l’épreuve de 1500 m. Médaillée d’argent aux Championnats du monde de 2010 et de 2013 à l’épreuve de relais de 3000 m.

Charles Hamelin

Charles Hamelin

Avec ses quatre médailles, dont trois d’or, Charles Hamelin est l’un des Canadiens les plus décorés aux Jeux d’hivers. Lors de sa troisième participation aux Jeux olympiques en 2014 à Sotchi, Charles a remporté l’or du 1500 m, l’épreuve inaugurale des Jeux. Quatre ans plus tôt, il a été le seul athlète multimédaillé d’or du Canada à Vancouver 2010, ayant apporté sa contribution à deux reprises à la récolte record de 14 médailles d’or de la nation. Sa performance a été remarquable, d’autant plus qu’il a gagné ses deux médailles d’or dans un intervalle de 30 minutes. Champion du monde en titre, Charles Hamelin a établi un record olympique en quarts de finale du 500 m. Au cours de la finale, il a évité une collision au dernier virage pour remporter la médaille d’or; il a partagé le podium avec son coéquipier François-Louis Tremblay, qui a mis la main sur le bronze. Une demi-heure plus tard, il était de retour sur la patinoire pour la finale du relais 5000 m. Les Canadiens ont remporté l’or grâce à une stratégie baptisée « Opération Cobra » qui a donné à Tremblay, le dernier relayeur, une période de repos prolongée avant d’effectuer les deux derniers tours. Cela a permis à Charles de gravir la plus haute marche du podium aux côtés de son frère François. Quatre ans plus tôt, Charles était le plus jeune patineur de l’équipe masculine de courte piste du Canada qui participait à Turin 2006. Il a terminé 4e dans la seule épreuve individuelle à laquelle il a pris part, le 1500 m, mais il a remporté la première médaille olympique de sa carrière, l’argent, au sein de l’équipe du relais 5000 m. En vertu de son expérience et de ses réalisations, Charles est considéré comme le chef de file de l’équipe nationale, ayant concouru pendant plus d’une décennie aux Championnats du monde. Après la saison 2016-2017, Charles avait remporté 32 médailles de Championnats du monde, dont neuf d’or en carrière. Cinq de ses médailles ont été remportées au relais 5000 m. Il détient aussi deux titres mondiaux au 500 m, l’un obtenu en 2007 et l’autre en 2009, un titre obtenu au 1000 m en 2016, et un autre au 1500 m en 2014.

François Hamelin

François Hamelin

François Hamelin est l’un des membres de ce que plusieurs considèrent comme la « famille royale » du patinage de vitesse sur courte piste canadien. Il a fait ses débuts aux Jeux olympiques d’hiver en 2010 à Vancouver en compagnie de son frère aîné Charles. Les deux frères ont eu la chance de monter ensemble au sommet du podium lorsqu’ils ont remporté la médaille d’or du relais 5000 m. Les Canadiens ont eu recours à une stratégie baptisée « Opération Cobra » qui donnait à François-Louis Tremblay, le dernier relayeur, une période de repos prolongée avant d’effectuer les deux derniers tours. Lors des mêmes Jeux, les deux frères ont couru ensemble la finale du 1000 m, mais ils ont terminé au pied du podium, aux 4e et au 5e rangs avec Charles en tête.