Résumé des Jeux :

IIJeux Olympiques d’hiver

En 1928, St-Moritz, en Suisse, fut l’hôte des deuxièmes Jeux olympiques d’hiver. La popularité de la célébration des sports d’hiver n’était plus en cause puisque près de 500 athlètes de 25 pays y participèrent.

À la patinoire extérieure de hockey, le Canada était représenté par l’équipe de l’Université de Toronto de 1926. L’équipe était demeurée intacte et s’était renommée The Graduates de Toronto. Après l’avoir vu pratiquer, les organisateurs modifièrent le tournoi. Le Canada avança directement à la ronde finale et attendit le résultat de la ronde préliminaire. Dans la ronde finale, les Grads battirent la Suède, la Grande-Bretagne et la Suisse. Le Canada a compté 38 buts et n’en a accordé aucun pour mettre la main sur le titre olympique.

La température a encore été un facteur durant ces Jeux, mais cette fois, il faisait trop doux. La fonte de la patinoire a forcé l’annulation du 10 000 m en patinage de vitesse. Les compétitions de St-Moritz révélèrent une petite merveille, la Norvégienne Sonja Henie. Elle n’avait même pas 16 ans lorsqu’elle a gagné le premier de ses trois titres olympiques consécutifs en patinage artistique.