Pétro-Canada a dévoilé vendredi les 55 duos d’athlètes et d’entraîneurs qui recevront respectivement 10 000 $ en financement pour la prochaine année.

Les bourses du programme Favoriser les Athlètes et les Entraîneurs à la Conquête de l’Excellence (FACE) sont octroyés aux athlètes amateurs qui espèrent représenter un jour le Canada aux Jeux olympiques et paralympiques, mais qui ne sont pas encore éligibles pour recevoir des fonds gouvernementaux.

Chaque athlète et entraîneur sélectionné reçoit directement 5 000 $ pour financer les coûts liés à l’entraînement, les déplacements vers différentes compétitions, l’équipement et l’éducation des entraîneurs.

Cette année, le groupe de lauréats inclut 42 athlètes pratiquant un sport olympique et 13 issus de sports paralympiques. Du côté des sports olympiques, on retrouve autant d’athlètes masculins que féminins.

Treize disciplines olympiques d’hiver sont représentées (le ski alpin, le biathlon, le bobsleigh, le curling, le ski de fond, le patinage artistique, le ski acrobatique – demi-lune et le ski cross, le patinage de vitesse longue piste, la luge, le patinage de vitesse courte piste, le saut à ski et le snowboard) en plus de 26 disciplines des Jeux d’été (le tir à l’arc, l’athlétisme, le badminton, le volleyball de plage, la boxe, le canoë/kayak – le slalom et sprint, le BMX, le cyclisme sur piste, le plongeon, l’escrime, le soccer, la gymnastique artistique, la gymnastique rythmique, le hockey sur gazon, le judo, le karaté, le rugby, la voile, le tir, l’escalade, le surf, la natation, la nage synchronisée, le tennis de table et la lutte)

Le karaté, l’escalade et le surf feront leurs débuts olympiques aux Jeux de Tokyo 2020.

L’âge moyen des lauréats est de 18,3 ans, le plus jeune étant le plongeur Carson Paul. L’athlète de curling Casey Scheidegger, 29 ans, est la plus âgée.

Les athlètes proviennent de six provinces différentes, dont 16 de l’Ontario, neuf de la Colombie-Britannique, sept du Québec, six de l’Alberta, deux de la Saskatchewan et un du Manitoba. On retrouve également un athlète établi en Californie.

Bien que ces athlètes ne soient pas encore olympiens, quatre d’entre eux sont conseillés par des entraîneurs ayant vécu l’expérience olympique. L’entraîneuse de Scheidegger, Carolyn Darbyshir, est la médaillée d’argent aux Jeux de 2010 à Vancouver. La patineuse de vitesse Véronique Déry est guidée par l’olympien Muncef Ouardi. Terence Young, athlète en tennis de table, est entraîné par Pradeeban Peter-Paul qui a pris part aux Jeux en 2008. Le marin Fillah Karim est dirigé par Vasilij Zbogar, gagnant de trois médailles olympiques pour la Slovénie, incluant une d’argent à Rio.

Depuis les débuts du programme en 1988, plus de 2900 athlètes et entraîneurs ont bénéficié d’un appuie financier totalisant plus de 10 millions $. Plusieurs d’entre eux ont réussi à réaliser leur rêve olympique incluant Marielle Thompson, Kaitlyn Lawes, Patrick Chan et Jasmin Glaesser.

Vous pouvez consulter la liste complète des lauréats du programme FACE 2017 en cliquant ici.