L’olympienne Geneviève Lalonde a abaissé sa marque canadienne au 3000 m steeple lors de la finale de l’épreuve aux Mondiaux de Londres vendredi.

La Canadienne s’était qualifiée pour la finale en dépit d’une chute dans les préliminaires avec un chrono de 9:31,81 secondes, moins deux secondes sous le record canadien qu’elle avait inscrit à Rio 2016, et laissait présager que si tout se passait bien, qu’elle effacerait sa marque réalisée à pareille date l’an dernier.

À LIRE : Une finale toute spéciale pour Geneviève Lalonde à Rio

En finale, la native du Nouveau-Brunswick a réalisé son pari en franchissant la ligne en un temps de 9:30,24 secondes alors que les Américaines Emma Coburn (9 : 02,58 s) et Courtney Frerichs (9 : 03,77 s) ainsi que Hyvin Kiyeng Jepkemoi du Kenya (9 : 04,03 s) ont décroché l’or, l’argent et le bronze respectivement.

Plus tôt dans la séance de soirée, Melissa Bishop s’est qualifiée pour la finale du 800 m avec le deuxième meilleur chrono de sa vague des demi-finales (1:59,56 s). Elle coursera en finale où elle défendra sa médaille d’argent dimanche.

D’autres détails suivront.