La journée de jeudi aura été fructueuse pour les Canadiens aux Championnats du monde de volleyball de plage à Vienne, alors que les quatre tandems en compétition ont remporté leur match.

Les deux paires féminines accèdent ainsi aux quarts de finale tandis que les deux paires masculines ont leur billet pour la ronde des 16. Tous les matchs auront lieu vendredi.

Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes ont continué leur parcours parfait en prenant la mesure des Suissesses Tanja Hüberli et Nina Betschart en deux manches de 21-17 et 23-21. Le duo canadien n’a toujours pas perdu une seule manche depuis le début du tournoi. Elles auront un défi de taille lors de leur prochain match, alors qu’elles se mesureront aux Allemandes Julia Sude et Chantal Laboureur, classées au deuxième rang mondial.

« Le plus important pour nous c’est de ne jamais paniquer et tenter d’être le plus constante possible, a indiqué Pavan après le match. Même lorsqu’on accorde des points, on reste confiante entre nous et je crois que ça nous aide beaucoup durant les points difficiles. »

Heather Bansley tente de marquer le point contre la paire cubaine lors des Mondiaux de volleyball 2017. Photo: FIVB

De leur côté, Brandie Wilkerson et Heather Bansley ont trimé dur pour obtenir leur place en quart de finale. Elles ont vaincu les Cubaines Lidiannis Echeverria Benitez et Leila Consuelo Martinez Ortega en trois manches de 21-19 16-21 17-15. Wilkerson et Bansley auront comme prochains adversaires la paire américaine de Lauren Fendrick et April Ross.

Les deux paires sont maintenant à trois victoires de l’objectif ultime.

Chaim Schalk et Ben Saxton célèbrent après un point lors de leur match de la ronde des 32 contre la paire chilienne aux Mondiaux de volleyball de plage. Photo: FIVB

Chez les hommes, les olympiens de Rio 2016 Ben Saxton et Chaim Schalk ont commencé la journée en ayant le meilleur sur les frères Marco et Esteban Grimalt en deux manches de 23-21 et 21-16. Ils auront comme adversaire les champions des Jeux de Rio 2016 ainsi que des Championnats du monde de 2015, les Brésiliens Alison Cerutti et Bruno Oscar Schmidt.

Enfin, les deux Sam, Sam Pedlow et Sam Schachter, ont remporté leur match en deux manches identiques de 21-19. Ils affrontaient la dangereuse paire italienne médaillée d’argent à Rio, Paolo Nicolai et Daniele Lupo. « On a plus varié notre jeu qu’à l’habitude aujourd’hui et ça s’est avéré payant, explique Pedlow à la suite de la rencontre. Ils alternaient leur service sur chacun de nous, ce qui démontre qu’on était tous les deux à un bon niveau. »

Leurs prochains adversaires sont les Russes Nikita Liamin et Viacheslav Krasilnikov, classés au cinquième rang mondial.